Menu global

Insectes et autres arthropodes

Abeilles, guêpes et bourdons

Français
Abeille domestique (Apis mellifera) ouvrières sur couvain
Credit: André Payette

On confond souvent les abeilles, les guêpes et les bourdons. Si vous leur trouvez un air de famille, vous avez bien raison. Ces insectes partagent plusieurs caractéristiques et font tous partie d’un groupe commun : les hyménoptères. Voici quelques trucs pour mieux les connaître et les distinguer.

Les abeilles

Il existe plusieurs espèces d’abeilles au Québec, dont la plupart sont solitaires. Toutefois, l’espèce la plus connue, l’abeille domestique, est sociale. Cet insecte aux mœurs fascinantes construit un nid de cire, qu’il installe volontiers dans la ruche que lui offre l’apiculteur. Les abeilles ne sont pas attirées par notre nourriture et piquent rarement.

Traits distinctifs

  • Silhouette peu élancée
  • Taille peu apparente
  • Corps velu
  • Pattes dotées de corbeilles à pollen
  • Longueur : 12 mm (ouvrière)
  • Une abeille domestique ne peut piquer qu’une fois; son dard muni de crochets ne peut pas ressortir de la peau. Elle meurt après la piqûre

Les guêpes

Parmi toutes les espèces de guêpes présentes au Québec, seulement une vingtaine sont sociales. Pour loger la colonie, ces guêpes fabriquent un nid de papier, ou guêpier, en mastiquant des fibres de bois qui, mélangées à leur salive, forment une pâte. Les nids de guêpes sont parfois bien visibles, parfois dissimulés sous terre ou dans un mur. Surveillez ces insectes : les guêpes explorent assiettes et poubelles et n’hésitent pas à piquer quand elles se sentent dérangées.

Traits distinctifs

  • Silhouette élancée
  • Taille très fine
  • Corps lisse (faible pilosité)
  • Pattes effilées
  • Longueur : de 10 à 25 mm
  • Une guêpe peut piquer plusieurs fois; son dard est lisse.

Les bourdons

Au Québec, il existe une vingtaine d’espèces de bourdons, toutes sociales. La reine installe son nid dans divers types de cavités, le plus souvent souterraines, comme un ancien trou de rongeur ou le creux d’un muret. Ce nid est fait d’alvéoles de cire en forme de petits pots.

Les bourdons butinent les fleurs et ne sont pas attirés par notre nourriture. À moins d’être dérangés dans leur nid, ils ne piqueront pas.

Traits distinctifs

  • Silhouette trapue
  • Taille peu apparente
  • Corps très velu (aspect de peluche)
  • Pattes dotées de corbeilles à pollen
  • Longueur : de 6 à 25 mm
  • Un bourdon peut piquer plusieurs fois; son dard est lisse.

Quoi faire en cas de piqûre