Menu global

Carnet horticole et botanique

Acide citrique et acide lactique

Français
Mildiou poudreux sur un rosier.
Crédit photo : MAPAQ (Michel Sénécal)

Mise en garde
Les renseignements contenus dans cette fiche sont donnés à titre indicatif seulement. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer l'information fournie sur l'étiquette d'un produit.

Description du produit

Les pesticides ayant comme ingrédients actifs l’acide citrique et l’acide lactique sont élaborés à partir des produits de fermentation de Lactobacillus casei souche LPT-111.

La souche LPT-111 de la bactérie Lactobacillus casei, de même que les produits de fermentation (acide citrique et acide lactique) sont couramment utilisés dans l’industrie alimentaire. Par ailleurs, Lactobacillus casei fait partie de la microflore normale de l’homme.

Ces biopesticides sont employés pour réprimer des maladies sur les rosiers et sur certains fruits et légumes.

Ils sont vendus en format prêt à l’emploi ou sous forme de solution à diluer avant usage.

Organismes ciblés

Les produits ayant comme ingrédients actifs l’acide citrique et l’acide lactique sont utilisés comme fongicides et bactéricides pour lutter contre diverses maladies telles que :

Remarque : l’étiquette du produit présente la liste détaillée des cultures sur lesquelles le pesticide peut être appliqué ainsi que les organismes ciblés.

Mode d'action

L’acide citrique et l’acide lactique endommagent les membranes cellulaires des agents pathogènes. Le produit crée également une barrière physique à la surface du feuillage qui empêche la propagation de l’infection.

Mode d'application

Pour obtenir une efficacité maximale, le pesticide doit être appliqué en prévention ou dès l’apparition des premiers symptômes.

Il faut bien agiter la solution avant le traitement. Le pesticide doit être vaporisé sur le feuillage jusqu’au ruissellement. Il faut s’assurer de couvrir les deux côtés des feuilles. L’intervalle entre les applications est de 5 à 10 jours.

Le produit peut endommager les cultures et d’autres plantes s’il n’est pas mélangé ou appliqué de façon adéquate. Il est donc important de bien suivre les instructions figurant sur l’étiquette du pesticide.

Il ne faut pas appliquer le produit lorsque des pluies abondantes sont prévues.

Précautions

Il faut éviter tout contact du pesticide avec la peau, les yeux et les vêtements, car il peut causer des irritations cutanées et oculaires. Il faut également éviter d’inhaler la brume de pulvérisation. Il est préférable de porter des vêtements longs, des gants imperméables, des lunettes de protection et un masque.

Il faut bien se laver avec du savon et de l’eau après avoir manipulé le produit. Les vêtements contaminés doivent être lavés avant de pouvoir être portés à nouveau.

Le pesticide contient l’allergène lait (protéine de lactosérum).

Le produit peut abîmer certaines surfaces en métal, les clôtures et les meubles de jardin.

Il ne faut pas appliquer le produit à proximité d’un plan d’eau, d’un cours d’eau ou d’un milieu humide. De plus, il faut éviter de contaminer l’eau de ces habitats et des égouts en y jetant le surplus de pesticide ou en rinçant le matériel d’application.

Pour réduire les risques de ruissellement des zones traitées vers les habitats aquatiques, le pesticide ne devrait pas être appliqué sur les sites qui présentent une pente modérée à forte ou dont le sol est compact ou argileux.

Le produit doit être gardé hors de la portée des enfants.

Add this

Partager cette page