Menu global

  • 1 juillet 2019

Planètes visibles à l'oeil nu - 1er juillet 2019

  • Planétarium Rio Tinto Alcan
Crédit photo : Sophie Desrosiers

Du 1er au 15 juillet 2019

Mercure, maintenant très faible, s’approche de plus en plus du Soleil et disparaît dans l’éclat de notre étoile au cours des premiers soirs de juillet. La petite planète passe entre la Terre et le Soleil (conjonction inférieure) le 21 juillet, puis réapparaîtra dans le ciel du matin au début du mois d’août. Le soir du 3 juillet, un mince croissant lunaire dessine un triangle avec Mars et Mercure : utilisez des jumelles pour repérer le trio très bas à l’ouest-nord-ouest à la fin du crépuscule civil.

Vénus, l’éclatante Étoile du Matin, s’enfonce graduellement dans les lueurs du Soleil levant et apparaît de plus en plus bas au nord-est pendant l’aube : 20 minutes avant le lever du jour, elle atteint à peine 3 degrés de hauteur. On la perd de vue complètement vers la mi-juillet. Le matin du 1er juillet, le mince croissant lunaire repose 7 degrés à droite de Vénus, au ras de l’horizon est-nord-est.

Mars n’est maintenant visible qu’avec grande difficulté au crépuscule : utilisez des jumelles pour vous aider à distinguer la planète rouge, très bas à l’horizon ouest-nord-ouest, 30 minutes après le coucher du Soleil. Le soir du 3 juillet, un mince croissant lunaire dessine un triangle avec Mars et Mercure : des jumelles sont essentielles pour repérer le trio. Mars s’enfonce de plus en plus dans les lueurs du Soleil couchant et disparaît complètement au cours du mois de juillet.

Jupiter est très brillante et bien visible au sud en fin de soirée et en milieu de nuit. La planète géante s’allume au sud-sud-est au crépuscule, culmine vers 23 heures à environ 22 degrés de hauteur au sud, et se couche au sud-ouest avant l’aube. La Lune gibbeuse croissante brille à gauche de Jupiter dans la nuit du 13 au 14 juillet.

Saturne est à l’opposition le 9 juillet et visible toute la nuit de nuit. La planète aux anneaux se lève au sud-est au coucher du Soleil, culmine vers 1 heure du matin, 23 degrés au-dessus de l’horizon sud, et se couche au sud-ouest au lever du jour. Dans la nuit du 15 au 16 juillet, la Lune presque pleine s’approche graduellement à moins de 1 degré sous Saturne.

Add this

Partager cette page