Menu global

Insectes et autres arthropodes

Aménager une fourmilière

Français
Vue d'une fourmilière
Credit: Oliver White

Préparer le matériel

Ce qu’il faut pour la récolte

  • Un déplantoir pour ramasser de la terre.
  • Un contenant pour mettre la terre.
  • Une cuillère pour récolter les fourmis.
  • Un contenant pour transporter les fourmis.

Ce qu’il faut pour préparer la fourmilière

  • Un bocal d’au moins un litre avec un couvercle muni d'une rondelle métallique, dont vous remplacerez la rondelle par un morceau de bas de nylon.
  • Un morceau de bois qui entre facilement dans le bocal.
  • Une feuille de carton noir assez grande pour entourer la fourmilière.
  • Du papier collant.
  • De la nourriture à fourmis (un morceau de pain par exemple).
  • Un petit morceau d'éponge qui servira de réservoir d'eau pour abreuver les fourmis.

Récolter les fourmis

Les espèces appartenant aux genres Formica et Lasius se prêtent bien à la récolte. Celles du genre Formica mesurent 6 ou 7 mm de long et sont noires. Elles forment des monticules de terre, à la campagne. Les petites fourmis du genre Lasius sont brunes. Elles vivent sous de grosses pierres ou construisent des monticules de sable, à la campagne et dans les villes.

Pour récolter les fourmis, enlevez la partie supérieure du monticule avec le déplantoir ou soulevez la pierre. Utilisez la cuillère pour ramasser les insectes (une cinquantaine d’adultes, des larves et des nymphes, si possible la reine), dans un même nid.

Ramassez suffisamment de terre près de la colonie pour remplir la fourmilière aux trois quarts. Notez bien le lieu de la récolte, car vous reviendrez pour libérer les fourmis.

Aménager la fourmilière

Placez les fourmis dans le réfrigérateur 10 minutes pour les calmer. Préparez la fourmilière en mettant dans le bocal le morceau de bois et la terre. Fixez le carton noir autour du pot avec le papier collant. Le carton doit couvrir toute la partie du pot où se trouve la terre. Versez les fourmis dans la fourmilière. Ajoutez le morceau d'éponge imbibé d'eau et la nourriture. Fermez rapidement le couvercle du bocal.

L’entretien et l’observation

Ajoutez régulièrement de l’eau et de la nourriture. Voici des exemples d’aliments : petit morceau de banane ou de pomme, morceau de pain, de biscuit ou de gâteau gros comme le pouce, fleurs de pissenlit, cube de sucre, etc.

Pour observer l'évolution de la fourmilière, il suffit d'enlever le carton noir. En scrutant les parois au fil des jours, vous pourriez voir comment les ouvrières construisent les galeries, emmagasinent ou échangent de la nourriture, s'occupent des larves, etc. Replacez le carton dès que vos observations sont terminées. Prenez soin de remettre les insectes dans leur milieu à la fin de votre projet.

Add this

Partager cette page