Menu global

Carnet horticole et botanique

Annuelles

Français
Massif de cléomes
Crédit photo : Michel Tremblay

Acheter des annuelles

Les annuelles que vous achetez dans un centre de jardinage doivent posséder les caractéristiques suivantes :

  • un port équilibré, compact et ramifié indiquant un apport suffisant de lumière;
  • de belles racines blanches et fermes qui occupent tout le substrat sans pour autant tapisser entièrement les parois intérieures du contenant et envahir les trous de drainage;
  • des plantes pourvues de boutons floraux apparents mais non en fleurs pour faciliter la transplantation et la formation des racines;
  • des plantes exemptes d'insectes (évitez les annuelles aux feuilles criblées de points jaunes, couvertes de substances collantes ou de petites déjections noires) ou de maladies (évitez les plantes recouvertes d'un duvet blanc ou gris).

Transplanter les annuelles

Choisissez une journée nuageuse ou attendez à la fin de la journée. La reprise est meilleure lorsque le sol est meuble, humide et relativement chaud (minimum de 7 °C).

Remisez vos plantes dans un endroit ombragé et arrosez-les au besoin si vous ne pouvez les planter la journée même.

Technique de transplantation

Ameublissez la terre sur une profondeur de 15 cm, puis incorporez du compost si la terre n'a pas été amendée au début du printemps (on peut ajouter un engrais à dégagement lent).

Disposez les plantes à la surface du sol à l'emplacement exact où elles seront plantées. Prévoyez l'espace nécessaire au bon développement des plants.

Creusez un trou suffisamment grand pour accueillir les racines. Retirez la plante de son contenant sans défaire les racines. Séparez les plantes en prenant soin de conserver une motte de racines pour chaque spécimen lorsqu'elles sont dans des caissettes.

Placez la plante dans le trou de façon à ce que le dessus de la motte soit au même niveau que la surface du sol. Les cosmos, les zinnias et les cléomes peuvent être plantés plus profondément. Enlevez une ou deux feuilles à la base de la tige et enfouissez la section de tige dénudée dans la terre. 

Semer directement à l'extérieur

Certaines plantes annuelles germent et croissent tellement vite qu'il est plus avantageux de les semer directement dans la plate-bande. Les semis extérieurs donnent de bons résultats si on sème les graines dans un sol meuble, humide et relativement chaud (minimum de 7 °C). Certaines semences ont besoin d'un trempage de 24 heures dans l'eau tiède avant d'être mises en terre. C'est le cas du ricin, des gloires du matin, des haricots d'Espagne et des pois de senteur.

Technique de mise en terre

Ameublissez la terre sur une profondeur de 15 cm, puis incorporez du compost si la terre n'a pas été amendée au début du printemps.

Délimitez la zone de semis et distribuez les graines à la surface du sol. On peut également creuser une série de petits sillons et y déposer les graines. Cette dernière option facilite le désherbage lorsque les semences ont germé.

Recouvrez les semences et tassez légèrement la terre pour assurer le contact des graines avec le sol. Certaines espèces ont cependant besoin de lumière pour germer, il ne faut donc pas les recouvrir.

Arrosez doucement pour ne pas déplacer les graines. La terre doit demeurer humide, sans pour autant être détrempée, jusqu'à la germination. Les plantules qui émergent du sol ont besoin d'eau. Irriguez-les régulièrement jusqu'à ce qu'elles aient plusieurs feuilles.

Éclaircissez le semis lorsque les plantes ont quelques feuilles afin de respecter la distance recommandée entre chaque plant. 

Add this

Partager cette page