Blogue

À la recherche de la planète d’E.T.

Vue d'artiste de l'exoplanète Kepler-186f
Credit: NASA/Ames/SETI Institute/JPL-Caltech
Vue d'artiste de l'exoplanète Kepler-186f
À la recherche de la planète d’E.T.

Depuis longtemps, nous nous interrogeons sur la possibilité que des planètes tournent autour d’autres étoiles dans l’Univers. Ce n’est finalement que dans les années 1990 que les premières candidates ont été détectées, de façon indirecte.

Il n’est pas facile de détecter une exoplanète, car elle n’émet pas de lumière, mais réfléchit la luminosité de l’étoile autour de laquelle elle est en orbite. De plus, les planètes sont beaucoup plus petites que les étoiles. Ainsi, les premières exoplanètes découvertes étaient des géantes gazeuses. Avec le raffinement des télescopes et des méthodes de détection, des planètes plus petites ont été débusquées.

Aujourd’hui, plus de 3600 planètes ont été confirmées. C’est tout un bestiaire, allant des très grosses géantes gazeuses aux petites planètes rocheuses. La diversité est tellement grande que les astronomes doivent repenser les modèles théoriques de formation des systèmes planétaires.

Les exoplanètes semblables à la Terre

Les astronomes portent une attention particulière aux planètes rocheuses de taille semblable à la Terre qui orbitent autour d’une étoile comparable au Soleil. On s’intéresse notamment aux planètes se trouvant dans la zone habitable : une région autour d’une étoile où de l’eau liquide pourrait couler à la surface des planètes.

La découverte en 2016 d’une exoplanète autour de Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche du système solaire, en a fait rêver plusieurs. Certains ont même déjà commencé à réfléchir sur la façon d’aller explorer ce Nouveau Monde.

Mais l’objectif ultime de ces recherches est de trouver de la vie sur une exoplanète. Une telle découverte bouleverserait sans nul doute notre vision du monde et nous amènerait à réfléchir sur notre place dans l’Univers.

D’ici là, la recherche d’exoplanètes se poursuit à un rythme soutenu.

Et qui sait, peut-être un jour découvrirons-nous la planète où habite E.T. !

À découvrir

Exo, le nouveau spectacle au Planétarium Rio Tinto Alcan : http://calendrier.espacepourlavie.ca/demain-lespace-exo

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous