Blogue

Adieu Cassini

Sonde Cassini
Credit: Nasa
Sonde Cassini
Adieu Cassini

Ce 15 septembre, la mission spatiale Cassini prenait fin dans un grand feu d’artifice, alors que la sonde s’est désintégrée dans l’atmosphère de la planète Saturne.

Lancée en 1997, la sonde s’est mise en orbite autour de la planète aux anneaux en décembre 2004 après un voyage interplanétaire de 7 ans. Débutait alors une mission d’observation de Saturne d’une durée initiale de 4 ans, mais qui sera prolongé à deux reprises.

Huygens à la découverte de Titan

Au début de la mission, une capsule, nommée Huygens, fut larguée sur Titan, la principale lune de Saturne. C’est à ce jour l’objet le plus lointain à s’être posé sur un autre monde. Après une longue descente et un atterrissage en douceur, Huygens nous a révélé un monde étrange avec des pluies, des lacs et des rivières de méthane. Les observations de la sonde ont confirmé que Titan ressemble étrangement à la Terre primitive… sauf que, dans le cas de Titan, l’eau est remplacée par de l’éthane et du méthane.

Geysers de glace et océan caché

La mission Cassini nous a aussi permis de mieux comprendre la planète Saturne elle-même, son complexe d’anneaux ainsi que son cortège de satellites naturels. 

Cassini a entre autres repéré des geysers contenant des cristaux de glace d’eau sur la lune Encelade. Plus tard, elle a même découvert des preuves de la présence d’un océan sous la surface de cette lune.

La sonde a aussi suivi une importante tempête qui dura presque une année ainsi qu’une perturbation atmosphérique en forme d’hexagone qui persiste toujours au pôle Nord de la planète. Les processus pour expliquer la formation et la persistance de ce phénomène sont encore inconnus.

Une finale en beauté

La NASA a préféré détruire la sonde dans l’atmosphère de Saturne, avant qu’elle soit à court de combustible, plutôt que de risquer de la voir s’écraser sur la surface d’une lune et de risquer d’en contaminer le sol avec des microorganismes terrestres. Cela pourrait hypothéquer les chances, aussi infimes soient-elles, que la vie puisse s’y développer un jour.

La fin de la mission Cassini marque la conclusion d’un prodigieux chapitre de l’exploration spatiale. En 13 ans, la sonde a complété 293 orbites autour de Saturne, survolé Titan à 127 reprises et retransmis plus de 450 000 photographies. Ultimement, Cassini nous a permis de mieux comprendre le processus de formation des planètes du système solaire. Nul doute que Cassini fut l’une des grandes missions de l’histoire spatiale.

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous