Langues

Blogue

Apprenti jardinier d’un été : un cadeau pour la vie!

Jeunes filles et leurs récoltes
Apprenti jardinier d’un été : un cadeau pour la vie!

L’hiver bat son plein, le mercure se maintient sous zéro… C’est en plein le temps de penser aux différentes façons d’occuper son temps de façon ludique, intelligente et passionnante cet été! Pendant les vacances estivales, l’Espace pour la vie offre aux jeunes de découvrir la nature encore plus intensément grâce aux Jardins-jeunes et aux camps de jour. Pensez-y, les inscriptions ont commencé pour les Jardins-jeunes, elles auront lieu le 18 février pour les camps du Biodôme et du Planétarium et le 17 mars pour ceux du Jardin botanique et de l’Insectarium.

Depuis les années 90, je suis témoin de l’héritage précieux laissé aux enfants et aux adolescents après leur participation aux Jardins-jeunes. Chaque Montréalais, âgé de 8 à 15 ans, devrait faire pousser des légumes pendant un été au moins une fois dans sa vie! Cette activité extérieure permet aux enfants de voir l’été passer doucement, de profiter de moments de calme, loin de la frénésie de la ville. Ils apprennent à « faire pousser des plantes » eux-mêmes, parce qu’ils sèment, entretiennent leur parcelle tout l’été et récoltent leurs légumes à la fin de la saison. Le plus extraordinaire, c’est qu’à l’âge adulte, la grande majorité de ces jardiniers en herbe continueront à faire pousser des légumes, fines herbes, fleurs annuelles, vivaces au jardin communautaire, sur leur terrasse ou en pot. Un apprentissage pour toute leur vie! Vous en doutez? Quelques témoignages tirés de notre site Internet vous prouveront le contraire.

« Ça occupe mon été! Mais je me suis inscrit surtout parce que j'aime me retrouver dehors l'été et profiter de la nature. Le fait d'être en groupe et d'avoir le même but, le jardinage et l'environnement, est une motivation qui me fait revenir chaque été. » (Bruno, qui a commencé à jardiner à l’âge de 12 ans, en 2008, et qui a poursuivi jusqu’à la fin de l’été 2010)

« C'est mon grand-père qui m'y avait inscrite. J'avais 7 ans à l'été 1946 et c'était mon premier contact avec la « culture ». Je crois que c'est là que j'ai pris la piqûre du jardinage. Même pendant les dix années où j'ai vécu sur la Côte-Nord, j'y cultivais tomates et fleurs avec beaucoup d'opiniâtreté. Aujourd'hui, en plus de dorloter une grande quantité de plantes d'intérieur, de suspendre des boîtes à fleurs à mon balcon, je cultive un bout de terre dans le jardin communautaire de mon quartier. Et avec plaisir, je visite avec mes petits enfants le Jardin botanique en diverses saisons. Je dois ces plaisirs autant à mon grand-père qu'au Jardin botanique. » (Mme Le Bel)

Chaque année, je rencontre des adultes qui me racontent avoir fait cette activité quand ils étaient plus jeunes. Je leur demande s’ils jardinent encore aujourd’hui et, neuf fois sur dix, la réponse est oui.

Quel bel héritage!

Jardiner entre amis aux Jardins-jeunes apporte beaucoup de bienfaits : sens des responsabilités, persévérance, patience, fierté, détente, autonomie et dextérité. Bien sûr, cette activité a un impact sur la famille. Les parents doivent s’organiser pour que l’enfant respecte son engagement à venir jardiner. Ensemble, ils nettoient, apprêtent et dégustent avec joie les légumes rapportés à la maison. Il faut aussi mentionner la fierté de l’enfant qui contribue au repas en famille. Je termine ma réflexion en vous confiant un de mes rêves. Quand tous les jeunes Montréalais auront appris à jardiner, ils transformeront les terrains devant leur maison en potager. J’imagine les plants de tomates, de carottes et de haricots qui diversifient le paysage urbain et qui permettent aux Montréalais de mieux se nourrir.

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
4 Commentaire(s)
Logo
Espace pour la vie

Quel beau rêve! Je le partage.

Portrait de ghislain guay
ghislain guay

une très belle iniative bravo!!!

Portrait de ghislain guay
ghislain guay

une très belle iniative bravo!!

Portrait de sakr
sakr

bonjour du maroc de marrakech

JE SOUHAITE AVOIR DES AMIESET AMIS JARDINIER ET AMATEURS DE PLANTE AROMATIQUE ET MEDICINALES

MERCI

[email protected]