Blogue

Ces ondes qui nous entourent

Images tirées de Kyma (ONF)
Credit: ONF
Images tirées de Kyma (ONF)
Ces ondes qui nous entourent

Nous vivons dans un monde qui baigne dans les ondes. Il y en a à toutes les échelles, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Elles peuvent être mécaniques, dues à la vibration de la matière, ou électromagnétiques, produites par l’oscillation de particules chargées électriquement.

L’utilisation des ondes fait partie de la vie de tous les jours. Nos yeux, qui nous permettent de voir le monde, la télévision, la radio, nos cellulaires et même les fours à micro-ondes dans nos cuisines, tous utilisent des ondes électromagnétiques. La musique que nous produisons n’est rien d’autre qu’une série d’ondes sonores à la structure mélodique agréable.

Les ondes en astronomie

Les astronomes ne pourraient faire leur travail sans les ondes. En effet, l’Univers se dévoile à nous par l’intermédiaire des ondes lumineuses. Planètes, étoiles et galaxies révèlent leurs beautés et leurs secrets en nous transmettant leur lumière à différentes longueurs d’onde. Aujourd’hui, nous pouvons même utiliser les ondes gravitationnelles pour sonder de nouvelles facettes de l’Univers. Nous avons aussi découvert la présence d’ondes sismiques dans l’Univers primitif qui ont influencé la façon dont la matière s’est agglutinée peu de temps après le Big Bang.

Les ondes sur notre planète 

Si on regarde plus près de nous, des ondes qui nous paraissent anodines, comme le son ou les vagues, peuvent avoir des conséquences inattendues. Les petits organismes vivants dans l’eau, comme le plancton, sont affectés par les ondes sonores qui s’y propagent, entre autres celles du chant des baleines. Les vagues, qui permettent aux surfeurs de nous émerveiller de leurs exploits, sont une forme d’onde qui se déplace à la surface de l’eau. Quant à eux, les tremblements de terre génèrent des ondes sismiques, qui causent tant de dommages.

Plus surprenant peut-être : à très petite échelle, les particules constituant la matière peuvent être assimilées à des ondes. Un monde étrange révélé au cours du 20e siècle par la physique quantique.

Kyma, le voyage de l’onde 

C’est sur le thème des ondes que le Planétarium Rio Tinto Alcan présente un nouveau spectacle intitulé Kyma. Ce spectacle est un voyage à travers l’univers des ondes, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, en célébrant en son sein la place singulière du vivant.

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous