Blogue

Ajouter un commentaire

Portrait de Caroline Piché
Caroline Piché

L'automne dernier, j'ai observé plusieurs chenilles de Grand porte-queue dans un bosquet de clavalier d'Amérique (Gatineau, secteur Aylmer, près de la rivière des Outaouais). La plupart étaient encore très petites au moment de la chute des feuilles. Quelques unes étaient matures. J'ai cherché en vain des cocons. J'ai visité cet endroit régulièrement toute l'année et ce n'est qu'au début août que j'ai commencé à voir des adultes en vol. Je n'ai pas non plus vu de mentions d'autres observateurs pour ce site avant le mois d'août. Je crois donc pour l'instant que le grand porte-queue n'hiverne pas encore à Aylmer, mais que les individus qu'on voit en vol proviennent de la région d'Ottawa, qui est une coche plus chaude. Je note par ailleurs qu'il y a peu de Clavalier dans mon coin, car le nerprun lui fait une compétition féroce et gagne toujours plus de terrain.