Blogue

Des papillons… bel et bien adaptés!

Diversité des papillons
Credit: Insectarium de Montréal (André Sarrazin)
Diversité des papillons
  • Diversité des papillons
  • Graphium agamemnon
  • Morpho helenor
  • Papillon morpho
  • Morpho helenor
  • Machaon émeraude (Papilio palinurus)
Des papillons… bel et bien adaptés!

Les papillons existeraient sur Terre depuis plus de 200 millions d’années. À leurs débuts, ils auraient vécu dans l’ombre des dinosaures selon un mode de vie nocturne. Or, il y a environ 70 millions d’années, un petit groupe de papillons se serait adapté à la vie en pleine lumière… C’est ainsi que des insectes hauts en couleur auraient vu le jour!

Être ou ne pas être dans la mire

Pour plusieurs papillons d’aujourd’hui, afficher des couleurs vives permet de communiquer des messages à des congénères de la même espèce. Par exemple, c’est grâce aux motifs colorés de leurs ailes que les papillons de jour se repèrent pour s’accoupler. Certaines femelles démontrent même une préférence pour les mâles qui arborent une coloration spectaculaire, un précieux indice de bonne santé.

Flasher est donc fort utile pour charmer un partenaire, mais qu’en est-il des prédateurs? Comment peut-on attirer les uns tout en se cachant des autres? Pour contrebalancer leurs couleurs voyantes, plusieurs espèces présentent une coloration cryptique au-dessous des ailes. Au repos, le papillon se camoufle subtilement parmi la végétation. Ni vu ni connu…

Formidable morpho

Le morpho bleu (Morpho sp.), dont il existe plusieurs espèces en Amérique tropicale, représente un bon exemple de l’utilité biologique des couleurs chez les papillons. En exhibant le bleu iridescent du dessus de ses ailes, il signale sa présence à des partenaires potentiels. Il produit alors des éclats scintillants visibles à grande distance, même sous les conditions de faible luminosité de la forêt tropicale.

Au besoin, le morpho peut aussi disparaître dans le décor, bien protégé par les teintes sobres de ses ailes fermées. Pour couronner le tout, il arbore également des taches circulaires que l’on appelle « ocelles ». À ce jour, il n’y a pas de consensus scientifique sur la fonction exacte des ocelles, mais il semble qu’ils provoqueraient la fuite des prédateurs par effet de surprise.

Bref, la coloration infiniment complexe du morpho allie l’éclat chatoyant de la séduction aux subtils coloris de la survie.

Les milles couleurs de l’évolution

Irisation, camouflage, détails somptueux… Une incroyable diversité de couleurs et de motifs s’est développée au fil des millions d’années d’évolution. Aujourd’hui, on connaît environ 157 400 espèces de papillons dans le monde et l’on en découvre de nouvelles chaque année.

Alors, à Papillons en liberté, mettons-nous-en plein la vue. Après tout, il fait bon d’apprécier la féérie multicolore de ces insectes bel et bien adaptés!

Pour mieux comprendre les phénomènes physiques impliqués dans la coloration des ailes des papillons, référez-vous au blogue Quand le soleil dit bonjour aux papillons.

Pour créer des jardins pour les papillons en ville et ainsi participer activement à protéger leur biodiversité, consultez l’article de blogue Papillons de ville.

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous