Blogue

Il y a 25 ans, il pleuvait des météorites sur le Québec

Fragment de la météorite de Saint-Robert. Collection Planétarium Rio Tinto Alcan.
Credit: Planétarium Rio Tinto Alcan
Fragment de la météorite de Saint-Robert. Collection Planétarium Rio Tinto Alcan.
Il y a 25 ans, il pleuvait des météorites sur le Québec

Le 14 juin 1994 est une date mémorable dans l’histoire du Québec. Ce soir-là, à 20 h 02, une boule de feu traversait le ciel du sud du Québec. Quelques instants plus tard, des fragments de météorites s’abattaient sur le petit village de Saint-Robert, situé à une soixantaine de kilomètres de Montréal.

La boule de feu a été aperçue à 500 km à la ronde allant du sud du Québec à l’Ontario en passant par l’état de New York, le Vermont, et même le New Hampshire.

Un immense vacarme

Le Soleil n’était pas encore couché au moment de la chute, ce qui explique que plusieurs personnes n’ont pas vu le bolide passer, mais l’on entendu. Et quel fracas cela a été ! Un bang puissant et distinct, comme un énorme coup de tonnerre ou un avion traversant le mur du son. Les résidents à moins de 30 km du point de chute des fragments ont entendu de trois à quatre déflagrations, suivi d’un bruit sourd correspondant à l’impact au sol des fragments de la météorite.

Au moment de son entrée dans l’atmosphère, la météorite filait à une vitesse de plus de 45 000 km/h. En passant au-dessus de Michaudville, l’onde de choc créée par la météorite a provoqué le bang principal. Par la suite, la météorite s’est fragmentée en plusieurs morceaux, les plus gros engendrant eux aussi une détonation moins intense.

Un fragment trouvé grâce à des vaches

Le premier fragment a été retrouvé quelques minutes seulement après sa chute. Un jeune homme, Stéphane Forcier, a été intrigué par le comportement de certaines vaches de la ferme familiale. En vérifiant ce qui captivait les génisses, il découvrit une pierre de 2,2 kg.

Au total, 20 fragments ont été trouvés, représentant une masse combinée de 25 kg. La palme revenant à Pierre Sasseville qui en a trouvé sept après avoir créé un détecteur maison avec un bâton de ski modifié.

Une pierre vieille de 4,5 milliards d’années

L’étude des fragments de la météorite a permis aux astronomes de recréer l’histoire de cette pierre céleste. L’astéroïde parent de la météorite de Saint-Robert s’est formé il y a 4,565 milliards d’années. Puis, il y a 2 millions d’années, un morceau de 65 cm, pesant plus de 1 500 kg, a été éjecté de l’astéroïde. Commence alors une longue dérive dans l’espace qui se termina le 14 juin 1994. Ce soir-là, le fragment de pierre a croisé la Terre, se consumant presque entièrement dans un feu d’artifice céleste éblouissant le ciel du Québec.

La météorite de Saint-Robert est la seule chute de météorites à avoir été observée au Québec, ce qui rend cet événement plus unique encore. Souhaitons seulement que nous n’ayons pas à attendre encore 25 ans avant d’en observer une autre.

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous