Langues

Blogue

Le Jardin des Premières-Nations vous invite à célébrer ses 10 ans !

Jardin des Premières-Nations en été © Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)
  • Jardin des Premières-Nations en été © Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)
  • Pavillon du Jardin des Premières-Nations © Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)
Le Jardin des Premières-Nations vous invite à célébrer ses 10 ans !

Incroyable, mais vrai ! Le Jardin des Premières-Nations fêtera ses dix ans au mois d’août. Lorsque j’ai débuté, au poste d’agente culturelle, le dixième anniversaire me semblait si lointain et voilà que nous y sommes déjà. Ce jardin dédié aux Premières Nations, le premier en Amérique du Nord, n’a cessé d’être l’expression de la culture vivante.

Un lieu de rencontres

Un des objectifs de ce jardin, énoncé par le comité d’experts amérindiens et inuits était d’en faire un lieu de rencontres. Mission accomplie! Car ce jardin n’a cessé depuis son ouverture d’accueillir, dans le cadre de sa programmation culturelle, des artistes, des artisans, des chercheurs, des botanistes, des aînés, etc. Le jardin permet non seulement que les différentes nations se rencontrent, ce qui est déjà beaucoup, compte tenu de la distance géographique entre les communautés, mais il offre également la possibilité d’échanger sur plusieurs aspects de la culture autochtone avec des publics variés. Après dix ans, le Jardin des Premières-Nations n’a cessé de s’enrichir grâce à ses animateurs, à l’équipe d’horticulture et à son ethnobotaniste qui veillent avec beaucoup de délicatesse sur les plantes. De nouvelles espèces végétales sont introduites, d’autres disparaissent, il en est ainsi de ce jardin laboratoire. Il faut venir admirer les Trois Sœurs qui sont plus belles que jamais ou encore suivre le sillon des parfums qui bordent les étangs près du campement d’été.

Une création du Jardin botanique de Montréal en France

Au cours des deux dernières années, le Jardin des Premières-Nations a engendré un autre projet : le jardin Ohtehra: voyagez en territoire amérindien ! Il s’agit d’un jardin permanent, le premier situé en territoire européen, plus précisément à Laquenexy en France. Ce jardin a vu le jour grâce à un partenariat entre le Jardin botanique de Montréal et le Jardin fruitier de Laquenexy. Sur le plan international, le rayonnement des cultures autochtones est des plus importants, car tous les ans, des animateurs chevronnés, issus des Premières Nations, se rendent en France pour animer des groupes scolaires et le grand public. Cela permet de diffuser une image plus authentique des cultures autochtones et d’enrichir la connaissance des publics européens.

Le week-end anniversaire, les 7, 8 et 9 août 2011

Vous ne connaissez pas le Jardin des Premières-Nations ? Ou vous souhaitez le redécouvrir ? Alors venez nous rendre visite les 7, 8 et 9 août, journées anniversaires du jardin afin de participer à plusieurs activités. L’artiste wendate Sylvie Anne Sioui Trudel livrera une performance avec des masques iroquoiens. Le groupe Tikal sera présent avec ses danses et musiques de l’Amérique centrale, de même que le musicien maya Coyotzin pour la Journée internationale des premiers peuples. Également au programme : dégustation de « blé d’Inde fleuri », un atelier brico-écolo, des jeux amérindiens pour les enfants, etc.

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
4 Commentaire(s)
Portrait de Pierre Girard
Pierre Girard

Bonjour

Sur cette page Web, il y a la prestation de Nezahual Coyotzin du 9 août 2011 à 14 h 30 :

http://coyotzin.horsdutemps.info

Note : la vidéo est en ligne avec la permission de Monsieur Coyotzin, qui a d'abord vu la vidéo avant de me donner la permission de la mettre en ligne.

Pierre Girard

Logo
Espace pour la vie

Merci de partager cette vidéo avec nous!

Portrait de Lucille Thompson
Lucille Thompson

Madame Paré, je vous lai lu dans reflet de société, c'est grâce a des femmes comme vous que le monde est meilleur!. Je demeure dans un petit village, en Beauce, j'aimerais faire connaître l'empreinte Amérindienne, par quoi je commence? que me conseille -vous et quelles personnes pourraient m'aider?
Merci Beaucoup. L. Thompson

Logo
Espace pour la vie

Bonjour madame Thompson,

Pouvez-vous nous donner plus de détails de ce que vous voulez dire par "faire connaître l'empreinte amérindienne"? Ce sera plus facile pour nous de bien vous diriger.

Cordialement,
L'équipe du blogue

Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous