Blogue

Les calendriers

Pages du calendrier
Credit: iSTOCK
Calendrier
Les calendriers

Régulièrement, nous consultons un calendrier. Cet objet peut nous paraître simple, mais son élaboration et la mesure du temps constituent un problème qui a interpellé les peuples dès les débuts de l’humanité. Imaginez un calendrier qui serait uniquement un décompte numérique des jours : il se révélerait rapidement embarrassant ou encombrant, car il engendrerait la manipulation de très grands nombres. Nos ancêtres ont compris qu’il fallait subdiviser le passage du temps en unités plus faciles à gérer.

Les calendriers reposent généralement sur des cycles astronomiques, comme le mouvement du Soleil et de la Lune. Les religions auront également une influence, en fonction de leurs besoins particuliers, des rituels et des fêtes à célébrer.

Le calendrier solaire

Il existe trois grandes familles de calendriers. Les calendriers solaires, comme le calendrier grégorien en usage en Occident et répandu à travers le monde, permettent notamment de prévoir la succession des saisons. Or, les changements de saisons sont difficiles à mesurer de façon précise, car les modifications de température sont très lentes. De plus, le Soleil ne change pas d’aspect d’une saison à l’autre. Les calendriers solaires sont basés sur la hauteur du Soleil dans le ciel au cours de l’année. Malheureusement, l’année tropique (la période de temps qui s’écoule entre deux équinoxes de printemps) ne compte pas un nombre entier de jours : elle vaut plutôt 365 jours, 5 heures, 48 minutes et 46,2 secondes!

Pour simplifier son utilisation, le calendrier grégorien compte normalement 365 jours auxquels on ajoute périodiquement une journée bissextile pour se rapprocher de la durée réelle de l’année tropique.

Le calendrier lunaire

La Lune fut à la base des premiers calendriers, car les changements d’apparence de notre satellite naturel sont faciles à observer à l’œil nu. Encore ici, la durée moyenne du cycle lunaire n’est pas égale à un nombre entier, mais elle vaut plutôt 29,53 jours. Un calendrier lunaire prévoit une alternance de mois de 29 et 30 jours pour faire une année d’environ 355 journées.

Le calendrier musulman est de type lunaire. L’année lunaire étant plus courte que l’année tropique, cela explique pourquoi la période du ramadan se décale d’année en année d’une dizaine de jours par rapport au calendrier grégorien.

Le calendrier luni-solaire

Enfin, le troisième type de calendrier est dit luni-solaire : on ajoute occasionnellement un 13e mois intercalaire à l’année lunaire pour éviter le décalage à long terme des saisons. Les calendriers chinois et hébraïque sont de type luni-solaire.

Le 1er janvier 2017 marquait le début du calendrier grégorien. Le Nouvel An chinois aura lieu le 28 janvier prochain et ce sera l’année du coq. L’année 5778 du calendrier hébraïque commencera le 21 septembre 2017. Le lendemain, les musulmans entameront l’an 1439 de l’Hégire.

Bonne année à toutes et à tous!

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous