Blogue

Porteurs de lumière : à la rencontre des lucioles à l’Insectarium

Luciole en vol
Credit: © Linden Gledhill
Luciole en vol
Porteurs de lumière : à la rencontre des lucioles à l’Insectarium

Cet été, Espace pour la vie vous a concocté une programmation toute en lumière. Et lorsque l’on pense lumière à l’Insectarium, on pense spontanément aux lucioles pour la magie que crée leur langage amoureux bioluminescent.

Une installation artistique interactive

Vivre à l’Insectarium une immersion inédite avec des lucioles, comme si vous étiez à la campagne par une belle nuit d’été, c'est le défi que nous avons proposé à des artistes en arts médiatiques d’ici, qui sont Mathieu Le Sourd et Étienne Paquette. La capacité des lucioles à fabriquer naturellement de la lumière et à s’en servir comme mode de communication a inspiré ces deux artistes dans le développement de l’installation Porteurs de lumière, qui mêle l’art et la science.

Guidés dans l’obscurité par des ampoules photoluminescentes, vous pénètrerez dans un espace habité de lucioles virtuelles lumineuses. Puis, du bout des doigts, vous pourrez dialoguer avec elles, les faire virevolter et jouer à rencontrer d’autres lucioles dans une danse poétique, dont les limites seront votre propre imagination. Sourire garanti!

Un mot sur les artistes

Artiste multimédia ayant commencé sa carrière en 2005, Mathieu Le Sourd a depuis présenté son travail dans des galeries et festivals aux quatre coins du monde. Passionné par la musique et les arts numériques, il se concentre sur la création de performances immersives, de dispositifs d'interactions physiques et de systèmes audiovisuels générés en temps réel.

Étienne Paquette œuvre depuis plusieurs années comme concepteur, scénariste et réalisateur dans les domaines de l’audiovisuel et de l’exposition muséale. Partagé entre l’écriture et la création d’environnements narratifs et d’installations interactives multimédias, son travail est marqué par un fort intérêt pour l’histoire et les espaces urbains. Étienne est également détenteur d’un doctorat en communication.

Photoluminescence et bioluminescence démystifiées

Fait scientifique intéressant, la fluorescence qui vous guidera dans l’installation sera créée grâce à la présence d’eau tonique introduite dans des ampoules, qui sont ensuite éclairées par des rayonnements ultraviolets! Le secret de la fluorescence de l’eau tonique réside dans la quinine qu’elle contient, un alcaloïde naturel découvert en Amérique du Sud au 17e siècle, provenant de l’écorce de l’arbuste « quinquina ». La quinine a été le premier traitement contre le paludisme. Elle est utilisée comme composant aromatique pour donner à l'eau tonique son goût amer.

Puis, pour démystifier la bioluminescence chez les arthropodes et les insectes – soit la luminescence créée par un processus chimique dans un organisme vivant –, des rencontres avec de vrais spécimens et des découvertes incroyables vous attendent.

Le regard des artistes tout comme la découverte des insectes sont autant d’expériences offertes pour vous inviter à mieux vivre avec la nature.

Je vous souhaite un été tout en lucioles et en lumière, du 20 juin au 30 août!

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous