Blogue

Semer des mauvaises herbes dans votre pelouse!

Trèfle blanc
Semer des mauvaises herbes dans votre pelouse!

On prend de plus en plus conscience des avantages de semer du trèfle blanc (Trifolium repens) dans les pelouses. Longtemps considérée comme une mauvaise herbe, cette plante rend le gazon plus résistant à la sécheresse et aux attaques des ravageurs, tout en réduisant les besoins en engrais.

En fait, le trèfle et les graminées qui composent la pelouse se complètent bien. Le trèfle apporte un supplément d’azote favorable à la croissance du ray-grass et du pâturin des prés, deux graminées que l'on trouve dans la plupart des pelouses. Les graminées procurent un couvert végétal au printemps et à l’automne, à des moments de l’année où le trèfle est moins actif. Celui-ci prend la relève durant les périodes de sécheresse, lorsque les graminées tombent en dormance. Par ailleurs, le trèfle ne persiste pas longtemps et il est moins résistant au piétinement que le ray-grass et le pâturin des prés. On ne peut donc pas l’utiliser à l’état pur pour former une pelouse.

Semez tôt au printemps

Il est préférable de semer le trèfle avant le début de la croissance des graminées au printemps. Les jeunes plantules profiteront du temps frais et humide et subiront moins la compétition des graminées et des mauvaises herbes. Il est possible de faire les semis dès la fonte de la neige en utilisant de 50 à 75 g de semences par 100 m2 de pelouse. Les semences de trèfle sont petites. Il est donc difficile de les distribuer uniformément sur de grandes surfaces. On obtient de meilleurs résultats en mélangeant les semences à du sable grossier (environ une partie de semences pour trente parties de sable) et en utilisant la plus petite ouverture de l’épandeur. Pour favoriser la croissance des jeunes plantules, il est suggéré de maintenir le gazon à 4 ou 5 cm de hauteur jusqu’à ce que le trèfle soit bien établi.

Une pelouse contenant du trèfle est plus résistante à la sécheresse. Il est donc possible de maintenir le couvert végétal à 5 ou 6 cm de hauteur. Laissez les rognures de tonte au sol, car elles fournissent une bonne dose d’azote une fois décomposées. N’oubliez pas que le trèfle exige beaucoup de lumière. En milieu ombragé, il vaut mieux semer un mélange à gazon pour l’ombre. Dans l’ensemble, on obtient un gazon très convenable qui s’utilise comme une pelouse traditionnelle. On est loin d’un tapis de mauvaises herbes, car le trèfle se mélange uniformément aux graminées pour former une pelouse texturée.

Vous avez des questions par rapport à ce blogue?
Consultez notre Carnet horticole et botanique ou, présentez-vous au comptoir des renseignements horticoles du Jardin botanique pour un service personnalisé. Un de nos experts se fera un plaisir de vous donner plus d’informations.

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
12 Commentaire(s)
Portrait de Sylvie
Sylvie

Bonjour une petite question.
Existes-t'il une semence qui résiste au soulagements de nos amis canins.
J'ai une petite cour, j'ai bon essayer que mon chien aille toujours au même endroit mais...quels soins apporter au gazon lors des dégâts. arroser abondamment l'endroit ? merci de votre suggestion.

Logo
Espace pour la vie

Bonjour Sylvie,

Merci de votre intérêt pour Espace pour la vie. Concernant votre question, le meilleur moyen pour limiter les dégâts de Toutou consiste à arroser la zone "atteinte" avec une quantité d'eau équivalente à environ 3 fois la quantité d'urine, dans les heures qui suivent. Des sites Web mentionnent que certaines nourritures pour chien pourraient avoir un impact sur les effets de l'urine sur le gazon.

Il semble que l'ivraie vivace (Perennial ray-grass) résiste mieux à l'urine de chien que le pâturin du Kentucky (Kentucky bluegrass). Ces semences à gazon sont disponibles dans les jardineries.

Ces informations ont été extraites des sites suivants :
All about lawns et Sortie de chien

Bonne chance!
L'équipe d'Espace pour la vie

Portrait de Jocelyne
Jocelyne

Bonjour,
Bien que je reconnaisse l'importance des fourmis, lorsqu'elles envahissent mon terrain et dévorent tout, je ne les apprécie plus. Que faire pour remédier à ce fléau en respectant l'environnement puisque mon terrain se situe au bord d'un lac?
Merci de votre attention.
Au plaisir de découvrir vos conseils,
Jocelyne

Logo
Espace pour la vie

Bonjour Jocelyne,

Avez-vous consulté la section Fourmis sur notre site internet? Vous y trouverez une foule de renseignements concernant le contrôle biologique des fourmis.

Bonne lecture!
Merci de votre intérêt pour Espace pour la vie.
L'Équipe du blogue

Portrait de Elaine Morissette
Elaine Morissette

Bonjour,

Existe t-il une pelouse qui soit adaptée au piétinement et à l'ombre?

Merci!

Logo
Espace pour la vie

Bonjour madame Morissette,

Nous vous invitons à consulter notre guide d'entretien de la pelouse sur notre site Internet. Vous y retrouverez de nombreux conseils. Si vous souhaitez parler à un de nos experts en renseignements horticoles, nous vous invitons à venir les rencontrer au comptoir du Jardin botanique. Nous vous souhaitons une excellente journée!

L'équipe du blogue d'Espace pour la vie

Portrait de m Larochelle
m Larochelle

Le Penstemon procerus tolmiei est une plante basse a feuillage persistant qui endure le piétinement. Quel est votre expérience avec cette plante comme substitut de pelouse?

Logo
Espace pour la vie

Bonjour madame Larochelle,

Merci de votre intérêt pour Espace pour la vie.

Nous avons quelques spécimens de Penstemon procerus var.tolmiei dans le jardin alpin, mais nous n'avons jamais utilisé cette plante comme couvre-sol. Il nous est donc difficile de vous dire si elle tolère le piétinement. À notre connaissance, il n'y a pas de plantes qui tolèrent autant le piétinement que les graminées à gazon tel le pâturin des prés et le ray-grass vivace. Par ailleurs, il est préférable d'utiliser plusieurs espèces de couvre-sols. Les monocultures donnent rarement de bons résultats à long terme. Nous savons néanmoins que l'achillée (Achillea millefolium) donne de bons résultats comme couvre-sol lorsqu'elle est semée dans la pelouse. Cette plante est très résistante à la sécheresse. Elle demeure donc active lorsque les graminées tombent en dormance.

J'espère que ces informations vous seront utiles,
Jean-Pierre Parent

Portrait de Claudette Leboeuf
Claudette Leboeuf

Bonjour, votre site est très intéressant.
1-Je viens de trouver comment tailler un petit pommier, ma voisine a semé un pépin de Gala, ça donnera qq chose ?
2-mon fils a un chalet dans Lanaudière, sur le terrain ils ont une partie qui demeure mouillée, terrain en pente, quelles sont les plantes à planter là, iris peut-être et quoi ? phlox ? j'en ai beaucoup, hostas ? je ne saurais la conseiller.
3-J'ai mis des pierres pour séparer 2 plate-bandes de fleurs, malheureusement les "mauvaises herbes" s'en donnent à coeur joie, à genoux, je les les enlevées, mais.... vous savez que d'autres poussent vite, avez-vous une suggestion sans mettre ce qu'on ne doit mettre, il y a une sorte de gazon, genre racines très profondes, nous avons mis de l'eau bouillante, ça fonctionne mais ça revient....
Merci pour vos conseils, je suis amie du Jardin et les mosaïcultures sont une petite merveille, on dirait qu'elles font partie du Jardin, grande réussite !!! bravo !!!!

Logo
Espace pour la vie

Bonjour Mme Leboeuf,

Merci de votre intérêt pour Espace pour la vie.
Veuillez noter que seules les demandes effectuées au comptoir des renseignements horticoles sont traitées afin d'assurer la rapidité du service de conseil et de renseignements. Nous vous invitons à consulter notre Carnet horticole et botanique qui comporte une foule d'informations ou à venir nous rencontrer à notre comptoir, au Jardin botanique.

Merci de votre compréhension!
L'équipe du blogue

Portrait de David
David

Bonjour,

Je compte refaire ma pelouse (environ 80m2) en semant du trèfle blanc mélangé à du Raygrass. J'ai déposé des bâches plastiques sur l'ancienne pelouse pour éviter d'utiliser un désherbant chimique. Je compte ensuite scarifier la pelouse restante, ajouter de la terre par-dessus pour niveler le terrain et semer à l'issue. D'où ma question : est-ce possible d'ajouter de la terre sur ce qui reste de pelouse et semer le mélange dessus, car je ne suis pas fan du motoculteur qui détruit à mon avis le biotope existant.
D'avance merci pour votre réponse.
David Duret.

Logo
Espace pour la vie

Bonjour,

C'est possible, à condition d'avoir laissé les bâches en place suffisamment longtemps pour détruire les mauvaises herbes. Nous vous recommandons de semer un mélange de graminées à gazon avec le trèfle, pas seulement le l'ivraie vivace (ray-grass). L'ivraie vivace est peu rustique et a une courte durée de vie.
Merci de votre intérêt pour Espace pour la vie,
L'équipe du blogue