Blogue

Un, deux, trois : ¡Fiesta!

Un, deux, trois : ¡Fiesta!
Credit: Espace pour la vie (Mathieu Rivard)
Un, deux, trois : ¡Fiesta!
  • Un, deux, trois : ¡Fiesta!
  • Un, deux, trois : ¡Fiesta!
  • Un, deux, trois : ¡Fiesta!
Un, deux, trois : ¡Fiesta!

Les 24 et 25 août prochains, l’équipe de l’Insectarium convie toute la famille à un événement hors du commun. Sortez les tambours et les trompettes, car c’est la fête! La fête des monarques bien entendu…

Nous marquons cette année la deuxième édition de la Fiesta monarque, un festival coloré qui a lieu sur le site du Jardin botanique. On y célèbre non seulement le papillon, mais aussi tous les humains qui veulent le protéger!

Dans cette seconde mouture, une nouvelle programmation à saveur monarque vous attend : fabrique de cerfs-volants, conseils d’experts, spectacles, piñata… Une fiesta, quoi! Les deux journées bien remplies se terminent avec la parade des petits monarques, un défilé d’enfants-papillons voltigeant dans les jardins… à l’image du grand voyage des monarques en Amérique!

Vingt mille ans et à court de temps

À l’automne, des dizaines de milliers de monarques quittent le Québec pour rejoindre leurs sites d’hivernage au Mexique. Une traversée de 4000 kilomètres et un exploit qui mérite bien des festivités! D’ailleurs, la Fiesta coïncide avec le début de cette migration mythique.

Or, l’évolution du comportement migratoire du monarque est étonnante. En effet, ce papillon serait originaire du sud des États-Unis et du Mexique. Il se serait adapté à l’expansion de l’asclépiade, sa plante hôte, après la glaciation qui a pris fin il y a 20 000 ans. 

Aujourd’hui menacée, la population de l’est de l’Amérique du Nord voit ses effectifs dangereusement réduits. Le temps presse. Heureusement, des citoyens se mobilisent pour assurer un futur aux monarques… et il y a de quoi faire!

Quand les humains s’y mettent

D’abord et avant tout, la Fiesta, c’est l’occasion de souligner les actions des citoyens qui œuvrent à la conservation du monarque, pour encourager tous ces gens qui créent des jardins à papillons ou qui participent à des projets de science citoyenne.

Le concours Suivez le monarque! a justement été mis sur pied pour honorer ces efforts. En posant des gestes concrets et en s’inscrivant, on court la chance de gagner un voyage dans un sanctuaire de monarques au Mexique. Rien de moins! Et devinez quoi? Les grands gagnants seront annoncés dimanche le 25 août, lors de la clôture de la Fiesta.

Mouvement émouvant

En bout de ligne, le vaste mouvement citoyen visant la protection du monarque est à la fois important et émouvant. Important, car la sauvegarde de la nature passe inévitablement par l’implication de chacun d’entre nous. Émouvant, parce qu’il fait bon de voir les humains prendre soin des plus petits qu’eux.

Alors, longue vie chers monarques et revenez-nous encore plus nombreux au printemps prochain! Comme on dit aux quatre coins de l’Amérique du Nord : Cheers! ¡Salud! Santé!

Partager cette page

Articles qui pourraient vous intéresser

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
Ajouter un commentaire
Portrait de Anonymous