Blogue

Un potager sur le balcon, c’est gourmand (1ère partie)

Laitue © Espace pour la vie
Un potager sur le balcon, c’est gourmand (1ère partie)

Vous aimeriez déguster des légumes fraîchement cueillis du potager, mais vous n’avez qu’un petit balcon pour jardiner ? N’abandonnez pas votre rêve trop rapidement, car la plupart des plantes légumières cultivées en contenants donneront de bons rendements si vous disposez d’un petit coin ensoleillé et de quelques minutes par jour pour entretenir votre potager en pots.

Nous vous proposons une série de quatre articles qui aborderont successivement différentes cultures : laitues, verdures, pois mange-tout, collards, kales et pour terminer les tomates, haricots et concombres.

Première partie : laitues et verdures

Il est intéressant de débuter par les laitues et les verdures (laitue en feuille, roquette, moutarde, épinard…) car elles se développent bien au printemps lorsque le temps est frais et que les journées sont longues. Les meilleurs rendements s’obtiennent quand on consomme graduellement le feuillage avant le plein épanouissement des végétaux.

Les étapes à suivre

Semez à la surface d’un terreau humide, couvrez les graines avec un peu de terre (± 0,5 cm) et pressez légèrement le dessus du terreau pour qu’il y ait un bon contact entre les semences et le sol. Arrosez délicatement et maintenez le sol humide jusqu’à l’émergence des plantules. Éclaircissez le semis lorsque les plantes ont développé quatre à six feuilles et laissez 2,5 cm entre les plants restants. Vous pourrez commencer à cueillir les feuilles quand les végétaux auront atteint 10 à 12 cm de hauteur.

Les variétés naines, un bon choix

Ceux qui préfèrent cueillir les laitues pleinement développées ont intérêt à cultiver les variétés naines. On peut en planter quatre dans un pot de 30 cm de diamètre. Pour qu’elles arrivent à maturité avant la canicule, il faut les semer à l’intérieur quatre à six semaines avant de les transplanter à l’extérieur. Les laitues tolèrent la mi-ombre (4 à 6 heures de soleil par jour), mais donnent de meilleurs rendements au soleil (8 heures et plus par jour). N'hésitez pas à consulter les conseils que l'on retrouve dans le b-a ba de la culture en contenant pour mettre toutes les chances de votre côté. La semaine prochaine, nous vous présenterons la deuxième partie de cette chronique sur le potager gourmand. Au programme : pois mange-tout, collards, kales et radis. 

Lire la 2e partie >

Vous avez des questions par rapport à ce blogue?
Consultez notre Carnet horticole et botanique ou, présentez-vous au comptoir des renseignements horticoles du Jardin botanique pour un service personnalisé. Un de nos experts se fera un plaisir de vous donner plus d’informations.

Partager cette page

Suivez-nous !

Abonnez-vous pour recevoir par courriel :
1 Commentaire(s)
Portrait de Claudette Leboeuf
Claudette Leboeuf

Bonjour, j'avoue que je ne réussis que les herbes, j'ai essayé légumes, pas de réussite. Mon balcon est au soleil ouest, trop ? mon balcon n'est pas couvert, donc soleil à partir de 10h jusqu'au coucher.... j'ai dû enlever mon pot de fushias, les feuilles ont jauni. est-ce une mauvaise terre ? j'achète en sac la terre pour jardinière ou pro-mix...
Merci pour l'an prochain!