Menu global

Carnet horticole et botanique

Bourreau des arbres

Français
  • Plantes grimpantes,
  • Plantes indigènes
Bourreau des arbres (Celastrus scandens)
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)

Onglets

Botanique

Origine et description

Grimpante arbustive indigène du Québec. Cette espèce vigoureuse produit une floraison estivale plutôt discrète, mais offre un spectacle automnal haut en couleur. Son feuillage vert devient jaune doré, mais c’est sa fructification qui est la plus décorative. Les plants femelles portent en effet des capsules jaunes ou orangées qui s’ouvrent et révèlent des arilles charnus rouges qui recouvrent les graines. Les fruits sont toxiques pour l’humain, mais consommés par certains oiseaux. Comme son nom commun le laisse entendre, cette grimpante peut faire mourir les jeunes arbres autour desquels elle s’enroule. Il faut donc plutôt la cultiver sur une clôture, un treillis ou une pergola solide. 

Hauteur : 5 à 10 m
Largeur : 1,5 à 3 m 
Type de croissance : tiges volubiles
Floraison : verdâtre, en juin
Fructification : jaune-orangé et rouge, à l’automne; persistante en hiver
Attraits pour la faune : attire les oiseaux et les pollinisateurs

Nom commun

Bourreau des arbres

Nom latin

Celastrus scandens

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Celastraceae
Horticulture

Conditions de croissance

Exposition : soleil, mi-ombre (fructification plus abondante au soleil)   
Type de sol : frais à sec, bien drainé 

Remarque : espèce généralement dioïque : il faut donc des plants mâles et des plants femelles pour avoir des fruits. Ne pas faire grimper autour des arbres et des arbustes, car elle peut les faire mourir. Peut s’étendre au moyen de racines drageonnantes et par semis. 

Rusticité

  • Zone 3

Add this

Partager cette page