Menu global

Carnet horticole et botanique

Dracaena

Français
  • Plantes d'intérieur
Dracaena marginata
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Josée Bouthot)

Onglets

Botanique

Origine et description

La plupart des dracénas, dont Dracaena deremensis, sont originaires des forêts tropicales d'Afrique. Cependant quelques espèces proviennent d'Asie et d'Amérique centrale. Ces plantes arborescentes poussent sous les arbres, dans un climat chaud et humide. Le Dracaena deremensis peut atteindre plus de cinq mètres en milieu naturel. Ses longues feuilles luisantes poussent aux extrémités des tiges érigées qui se dégarnissent à la base avec les années. Le cultivar 'Warneckii' dépasse rarement un à deux mètres de haut dans nos maisons. Ses feuilles vertes sont triées de deux lignes d'un blanc pur.

Espèces, cultivars et plantes apparentées

Dracaena deremensis 'Bausei' est une variété panachée de 1,20 mètre de haut. Ses feuilles sont vert foncé, marquées au centre d'une rayure blanche. Dracaena deremensis 'Janet Craig' se distingue de l'espèce par son feuillage vert foncé dont les rebords sont légèrement ondulés. Dracaena deremensis 'Lemon Lime' a des feuilles vertes au centre, bordées d'une fine ligne blanche et d'une bande jaunâtre de chaque côté. Dracaena cincta, souvent cultivée sous le nom de Dracaena marginata, a le bout des tiges qui est garni de touffes de feuilles étroites et linéaires, dressées ou retombantes, vert foncé et teintées de bandes de couleur rouge-brun. La base du tronc dénudé porte des cicatrices foliaires. Dracaena cincta 'Tricolor' est un joli cultivar au feuillage rayé de rose, de crème et de vert. Il réclame un peu plus de lumière que l'espèce pour conserver ses couleurs. Dracaena fragrans 'Massangeana' possède des feuilles plus longues et plus larges que celles du Dracaena deremensis. Dracaena sanderiana est une petite plante dont les feuilles sont striées de blanc, de jaune et de gris argent. Elle exige une lumière vive.

Toxicité

Par mesure de précaution, placez cette plante hors de la portée des enfants et des animaux.

Nom commun

Dracaena / Dracéna / Dragonnier

Nom latin

Dracaena deremensis

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Agavaceae
Horticulture

Conditions de croissance

Le dracéna nécessite une lumière vive sans soleil direct. Il tolère un éclairage plus faible mais il sera moins fourni et moins compact et ses couleurs seront plus ternes. Placez-le de préférence près d'une fenêtre orientée à l'ouest ou en retrait d'une fenêtre orientée au sud. Il a besoin de chaleur, autour de 18 à 24 ºC, sinon les feuilles s'affaissent et tombent. La température ne doit jamais descendre en dessous de 16 ºC. Cette plante apprécie un bon taux d'humidité de l'air mais elle est peu exigeante et elle tolère aussi bien une atmosphère relativement sèche.

Facilité de culture

La culture de ce dracéna est facile s'il reçoit assez de lumière. Cette plante est relativement peu exigeante et s'adapte à des conditions variées. Elle ne fleurit pas dans nos maisons.

Arrosage et fertilisation

En période de croissance (mars à octobre), arrosez le dracéna afin d'humidifier toute la motte puis laissez sécher légèrement le substrat en surface entre les arrosages. Ne laissez jamais d'eau dans la soucoupe. L'arrosage doit être réduit si la plante reçoit peu de lumière. Arrosez moins fréquemment durant l'hiver. Fertilisez trois ou quatre fois, pendant la période de croissance active, avec un engrais équilibré pour plantes d'intérieur, ou un engrais tout usage comme le 20-20-20.

Taille et entretien

Nettoyer le feuillage poussiéreux sous la douche avec de l'eau tiède ou à l'aide d'un chiffon humide. Le dracéna peut avoir besoin d'être tuteuré. Lorsqu'il est devenu trop gros, taillez-le sévèrement au printemps afin de stimuler la ramification ou faites de nouvelles boutures.

Rempotage

Rempotez le dracéna au printemps, quand les racines sortent du pot, dans un substrat léger, poreux et qui se draine bien. En général, les terreaux pour plantes tropicales conviennent s'ils se drainent bien.

Ravageurs et maladies
Désordres physiologiques

Add this

Partager cette page