Menu global

Carnet horticole et botanique

Hibiscus

Français
  • Plantes d'intérieur
Hibiscus rosa-sinensis
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Josée Bouthot)

Onglets

Botanique

Origine et description

On retrouve cet arbuste, qui peut atteindre trois à cinq mètres de haut, dans différentes régions tropicales d'Asie. Il est cultivé pour ses grandes fleurs solitaires de 10 à 15 cm de couleur rouge. Elles se fanent vite, mais la plante en produit tout l'été. L'hibiscus dépasse rarement 1,50 mètre dans nos maisons. Il existe de nombreux cultivars aux fleurs simples ou doubles de différentes couleurs et au feuillage aux formes diverses.

Espèces, cultivars et plantes apparentées

Il existe de nombreux cultivars aux fleurs simples ou doubles de différentes couleurs (rouges, jaunes, oranges, blanches ou bicolores). Les feuilles généralement vert foncé et dentées peuvent avoir des formes très diverses (ovales à fortement lobées) selon les cultivars. Hibiscus rosa-sinensis 'Cooperi' a un feuillage panaché vert teinté de rose et de crème et des fleurs écarlates.

Nom commun

Hibiscus / Hibiscus rose de Chine / Ketmie

Nom latin

Hibiscus rosa-sinensis

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Malvaceae
Horticulture

Conditions de croissance

L'hibiscus requiert beaucoup de lumière et le plein soleil. Placez cette plante près d'une fenêtre ensoleillée, de préférence orientée à l'ouest ou au sud. Une température d'environ 20 à 22 ºC en période de croissance et autour de 18 à 20 ºC en hiver est idéale, mais elle ne doit jamais descendre en dessous de 15 ºC. Évitez également les variations brusques de température, les courants d'air froid et les sources de chaleur. L'hibiscus tolère une atmosphère sèche mais il se porte mieux quand le taux d'humidité de l'air est élevé. Cette plante est souvent cultivée à l'extérieur en été. Sortez-la progressivement. Placez-la dans un endroit légèrement ombragé et protégé des vents dominants, pendant deux semaines, avant de la mettre au soleil. Rentrez-la dès le début du mois de septembre avant les gelées.

Facilité de culture

La culture de l'hibiscus est assez facile si la plante a assez de lumière mais un arrosage ou un taux d'humidité de l'air mal adapté cause souvent le jaunissement et la chute des feuilles. C'est une plante qui a une croissance vigoureuse, par contre, la floraison est régulière et fréquente seulement si les conditions de culture sont adéquates.

Arrosage et fertilisation

En été, arrosez régulièrement et laissez sécher légèrement le substrat en surface entre les arrosages. À l'extérieur, arrosez plus fréquemment car le substrat sèche très rapidement. En hiver, diminuer la fréquence des arrosages et laisser sécher le substrat un peu plus, surtout si la température est plus fraîche. Durant la période de croissance (mars à octobre), fertilisez une fois par mois avec un engrais à fleurs riche en phosphore comme du 15-30-15 ou avec un engrais équilibré tout usage comme du 20-20-20. Cessez la fertilisation à l'hiver.

Taille et entretien

Pour une floraison estivale abondante, taillez sévèrement et pincez régulièrement les extrémités des tiges au printemps car les fleurs se forment sur les nouvelles pousses au cours de l'été. Au besoin, supprimer les tiges faibles, trop longues ou séchées. Pour rajeunir ou contenir la croissance d'un hibiscus, taillez les tiges et les racines dans des proportions identiques au printemps avant de le rempoter.

Rempotage

L'hibiscus cessera de fleurir s'il est trop à l'étroit dans son pot, choisissez donc un pot légèrement plus grand dans lequel les racines pourront s'étaler. Rempotez, de préférence au printemps, dans un substrat riche en matière organique qui se draine bien comme un terreau pour plantes tropicales.

Ravageurs et maladies
Désordres physiologiques

Add this

Partager cette page