Menu global

Carnet horticole et botanique

Howea

Français
  • Plantes d'intérieur
Photo non disponible
Crédit photo : Ekaterina Konioukhova

Onglets

Botanique

Origine et description

Le genre Howea fut nommé en l'honneur du lieu d'origine de ces palmiers, les Îles de Lord Howe, archipel au climat subtropical situé près de la côte est de l'Australie. Le kentia est bien adapté aux différents microclimats et au sol sablonneux des îles de cette région. Cet élégant palmier à tronc unique et aux longues feuilles arquées et gracieuses qui sont composées de plusieurs folioles peut atteindre 20 mètres de haut dans son habitat naturel. À l'intérieur, il dépasse rarement 2,5 mètres de haut et 3 mètres de large.

Espèces, cultivars et plantes apparentées

Howea belmoreana ou palmier frisé, est très semblable à Howea forsteriana mais il est de plus petite taille en milieu naturel. Il atteint 2,50 mètres de haut et 1,80 mètre de large à l'intérieur mais il est un peu moins tolérant aux conditions difficiles de nos maisons. Les plantes âgées forment un stipe épais et les folioles sont disposées en angle créant une forme en « V » à l'opposé de Howea forsteriana qui a des folioles disposées à plat.

Nom commun

Howéa / Kentia / Howéa de Forster

Nom latin

Howea forsteriana

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Arecaceae
Horticulture

Conditions de croissance

Le kentia est relativement peu exigeant et il est reconnu pour tolérer des conditions variées, même les endroits peu éclairés et le manque de soins. Par contre, pour une croissance vigoureuse, ce palmier a besoin d'une lumière vive et du plein soleil en hiver. Placez le kentia près d'une fenêtre orientée à l'ouest ou à l'est, ou au sud à l'hiver. Les températures normales d'une maison (18 à 21 °C) lui conviennent bien même en hiver. La température ne doit jamais descendre en dessous de 13 ºC. Le kentia requiert un taux d'humidité de l'air relativement élevé.

Facilité de culture

Si vous évitez les excès d'eau, la culture du kentia est assez facile car cette plante s'adapte bien aux conditions environnementales de nos maisons. Dans de bonnes conditions ce palmier peut vivre jusqu'à 80 ans. La floraison, sans grand intérêt ornemental, n'est pas fréquente à l'intérieur.

Arrosage et fertilisation

En période de croissance, arrosez généreusement le kentia et laissez sécher la surface du substrat entre les arrosages. Attention aux excès d'eau, ne laissez jamais d'eau dans la soucoupe. À l'hiver, si la température est plus fraîche, réduisez les arrosages en laissant sécher le substrat un peu plus en profondeur mais pas complètement. Fertilisez ce palmier tous les deux ou trois mois, pendant la période de croissance (mars à octobre), avec un engrais équilibré pour plantes d'intérieur ou un engrais tout usage comme le 20-20-20. Cessez la fertilisation à l'hiver.

Taille et entretien

On ne doit jamais rabattre la tige du kentia car les feuilles se développent à partir de l'unique bourgeon terminal. Par contre, pour ralentir sa croissance, il est possible de tailler les racines et de rempoter la plante dans le même pot. Pour nettoyer et dépoussiérer le kentia, douchez-le à l'eau tiède et laissez-le bien s'égoutter.

Rempotage

Le rempotage a lieu au printemps, à tous les deux ans ou plus car ce palmier aime être à l'étroit dans son pot. Utilisez un substrat qui se draine bien, à base de terreau, de tourbe de sphaigne et de sable grossier ou de perlite ou un terreau commercial pour plantes tropicales. Le terreau doit être bien tassé autour des racines. Laissez le collet du plant légèrement au-dessus du niveau du sol.

Ravageurs et maladies
Désordres physiologiques

Add this

Partager cette page