Menu global

Carnet horticole et botanique

Maranta

Français
  • Plantes d'intérieur
Marantha leuconeura 'Fascinator'
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Josée Bouthot)

Onglets

Botanique

Origine et description

Les marantas poussent sous les arbres des forêts tropicales sud-américaines. Les forêts brésiliennes abritent le Maranta leuconeura dont découlent la plupart des cultivars que l'on retrouve dans le commerce. Cette petite plante herbacée au port étalé et au feuillage coloré se surnomme plante-qui-prie à cause de ses feuilles qui se dressent à la verticale à la tombée du jour. Le cultivar 'Erythroneura' a un beau feuillage ovale vert olive avec une bordure vert clair le long de la nervure centrale. De cette nervure centrale partent des nervures latérales rouge vif. Le dessous de la feuille est pourpré.

Espèces, cultivars et plantes apparentées

Maranta leuconeura var. kerchoviana se distingue par son feuillage vert clair agrémenté de taches vert foncé à pourpres le long de la nervure centrale. Maranta leuconeura 'Massangeana' a un feuillage vert foncé avec des taches et des nervures centrale et latérales argentées.

Toxicité

Par mesure de précaution, placez cette plante hors de la portée des enfants et des animaux.

Nom commun

Maranta / Plante-qui-prie / Plante dormeuse / Plante prieuse

Nom latin

Maranta leuconeura 'Erythroneura'

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Marantaceae
Horticulture

Conditions de croissance

Le maranta est une plante d'ombre en milieu naturel. Cette plante est donc adaptée à une faible luminosité. Évitez le soleil direct qui fait pâlir la feuille et fait brunir le pourtour. Placez-la de préférence près d'une fenêtre orientée à l'est. Le maranta requiert un environnement chaud et humide. Une température de 18 à 21 ºC lui convient bien à l'année mais il peut facilement tolérer des températures s'élevant à plus de 30 ºC. Ne l'exposez pas à une température inférieure à 15 ºC. Maintenez un taux d'humidité de l'air élevé surtout lorsque les températures s'élèvent au-dessus de 21 ºC. Placez-le sur un lit de gravier humide ou vaporisez-le régulièrement. Évitez les courants d'air froid et les sources de chaleur.

Facilité de culture

La culture du maranta est assez facile à condition de lui fournir une humidité atmosphérique élevée.

Arrosage et fertilisation

Pendant la période de croissance, arrosez régulièrement avec de l'eau à température de la pièce dès que le terreau s'assèche mais ne laissez pas d'eau dans la soucoupe. En hiver, laissez sécher le terreau un peu plus en profondeur entre les arrosages. Fertilisez tous les mois, en période de croissance (mars à octobre), avec un engrais équilibré pour plantes d'intérieur ou un engrais tout usage comme le 20-20-20 à demi-dose. Cette plante est sensible aux excès d'éléments nutritifs. Le terreau doit donc être bien humide avant de fertiliser pour éviter de brûler les racines.

Taille et entretien

Le maranta requiert peu de soins particuliers si ce n'est que d'enlever les feuilles jaunes ou sèches. Nettoyez les plantes poussiéreuses sous la douche avec de l'eau tiède ou avec une éponge humide.

Rempotage

Rempotez le maranta dans un substrat léger, riche en matière organique et qui se draine bien. Utilisez, par exemple, un mélange composé à parts égales de terreau et de tourbe de sphaigne. Les pots bas lui conviennent bien car son système racinaire est plutôt superficiel. La croissance de cette plante est rapide, le rempotage sera donc annuel les premières années puis à tous les deux ou trois ans.

Multiplication

Ravageurs et maladies
Désordres physiologiques

Add this

Partager cette page