Menu global

Carnet horticole et botanique

Nerium

Français
  • Plantes d'intérieur
Nerium oleander
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Josée Bouthot)

Onglets

Botanique

Origine et description

Le laurier-rose pousse naturellement dans les régions méditerranéennes qui connaissent des étés chauds et secs suivis d'hivers relativement froids et humides, mais aussi dans certaines parties de l'Asie et au Japon. C'est un petit arbuste érigé aux feuilles étroites et lancéolées qui peut atteindre six mètres de haut en milieu naturel mais rarement plus de 1,5 à 2 mètres comme plante d'intérieur. Il porte des fleurs colorées et parfumées groupées au sommet des tiges. Il fleurit du printemps à la fin de l'été. La couleur typique de la fleur est rose mais il existe de nombreux cultivars aux fleurs simples ou doubles, roses, rouges, pourpres, jaunes, saumon ou blanches.

Espèces, cultivars et plantes apparentées

Nerium oleander 'Variegata' a un feuillage panaché de jaune et des fleurs roses.

Toxicité

Attention! Cette plante est très toxique. Il est très important de la tenir hors de portée des enfants et animaux.

Nom commun

Nérium / Laurier-rose

Nom latin

Nerium oleander

Nom commun anglais

Famille botanique

  • Apocynaceae
Horticulture

Conditions de croissance

Le laurier-rose requiert beaucoup de lumière et même le plein soleil en toute saison. Placez-le près d'une fenêtre orientée au sud. À l'été, si possible, placez-le à l'extérieur dans un lieu ensoleillé et bien aéré. Si vous ne pouvez le sortir à l'été, une température de 20 à 24 ºC est idéale dans la maison, mais il tolère aussi les températures plus élevées. Pour stimuler la floraison, il est important de lui fournir une période de repos en hiver dans une pièce fraîche (12 à 14 ºC, jamais en dessous de 7 ºC) et bien éclairée.

Facilité de culture

La culture du laurier-rose est relativement difficile car, pour refleurir, cette plante a besoin d'une période de repos au froid et d'une bonne taille après sa floraison.

Arrosage et fertilisation

En été, si la plante est placée à l'extérieur, arrosez régulièrement car le substrat sèche très rapidement. Si elle reste à l'intérieur, arrosez-la avec de l'eau à température ambiante de façon à bien humidifier le terreau. Laissez sécher le substrat légèrement entre les arrosages. En hiver, réduisez nettement les arrosages, sans jamais laisser les racines se dessécher. Cette plante doit être fertilisée régulièrement durant la période de croissance active, soit d'avril à septembre, surtout lorsqu'elle est cultivée à l'extérieur. Utilisez, à toutes les deux semaines, un engrais équilibré pour plantes d'intérieur ou un engrais tout usage comme le 20-20-20, à demi-dose. Cessez la fertilisation à l'hiver.

Taille et entretien

Taillez la plante immédiatement après la floraison, avant de la rentrer à l'intérieur pour l'automne. Rabattre les tiges de moitié pour conserver un port compact et pour obtenir une floraison plus abondante l'année suivante. Soyez prudents en manipulant un laurier-rose car toutes les parties de cette plante sont toxiques. Il est recommandé de porter des gants au moment de la taille et de se laver les mains après tout contact.

Rempotage

Seuls les jeunes plants ont besoin d'être rempotés chaque printemps dans un pot légèrement plus grand. Lorsque les plants ont atteint 1,5 mètre ou plus, rempotez-les à tous les deux ou trois ans en utilisant le même pot et en taillant les racines périphériques à chaque rempotage. Utilisez un substrat qui se draine bien composé, par exemple, de terreau pour plantes d'intérieur et de terreau à base de tourbe de sphaigne et de perlite.

Multiplication

Ravageurs et maladies
Désordres physiologiques

Add this

Partager cette page