Menu global

Centre sur la biodiversité de l'Université de Montréal

Français
Une des missions du Centre sur la biodiversité de l’UdeM est la valorisation et la conservation d’importantes collections biologiques, comme l'Herbier Marie-Victorin.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Le Centre sur la biodiversité de l’Université de Montréal est un pôle majeur de recherche scientifique. Fruit d’un partenariat entre l’Université et deux institutions de l’Espace pour la vie, soit le Jardin botanique et l’Insectarium de Montréal, ce Centre comprend des installations ultramodernes dédiées à la recherche scientifique sur la biodiversité, sa préservation et sa valorisation. En plus d’être un site qui regroupe des collections inestimables et un lieu privilégié de transfert des connaissances pour des chercheurs d’ici et d’ailleurs, ce Centre permet de sensibiliser le public à la biodiversité, un enjeu essentiel à la préservation des espèces et des écosystèmes.

Le Centre sur la biodiversité : un pôle d’excellence au niveau de la recherche

Les installations du Centre comprennent aussi des équipements ultramodernes pour le traitement et la caractérisation rapide de grands nombres d’échantillons, particulièrement des espèces microbiennes dont on débute à peine à inventorier la biodiversité.

Ces infrastructures exceptionnelles permettent de réduire considérablement le temps et les coûts de purification et d’analyse des échantillons, ce qui facilitera les études à grande échelle et accélérera la découverte de nouvelles espèces et de nouvelles souches d’intérêt écologique ou industriel.

Canadensys

Un objectif majeur du Centre sur la biodiversité de l’UdeM est le transfert des connaissances. Ainsi, le Centre sert de quartier général au consortium Canadensys qui coordonne la mise en réseau de nombreuses collections biologiques d’universités canadiennes. Il assure la compatibilité des bases de données et rend ce réseau d’information accessible par l’intermédiaire d’un environnement Web convivial.

Ce réseau est compatible avec le Système mondial d’information sur la biodiversité (SMIB) et le Système canadien d’information sur la biodiversité (SCIB), ce qui renforcera les collaborations internationales et nationales et favorisera le développement de nouveaux partenariats autour de la biodiversité et du développement durable.

De plus, grâce à des outils de consultation adaptés, l’information extraite sur ces collections est mise à la disposition des ministères et organismes gouvernementaux, des associations, des entreprises privées et du grand public, afin que tous puissent prendre des décisions éclairées pour la conservation et l’utilisation durable du patrimoine biologique.

Collections

Une des missions du Centre sur la biodiversité de l’UdeM est la valorisation et la conservation d’importantes collections biologiques (Herbier Marie-Victorin et Collection entomologique Ouellet-Robert de l’Université de Montréal), la Collection entomologique de l’Insectarium de Montréal et le Fungarium du Cercle des mycologues de Montréal.

Le Centre assure la préservation de l’important patrimoine québécois que constituent ces riches collections de plantes, d’insectes et de champignons. Il jouit aussi d’un accès privilégié aux collections vivantes du Jardin botanique de Montréal. Le regroupement des collections permet le partage des expertises et des ressources afin de mieux gérer les collections et d’informatiser leurs données.

Enfin, l’emplacement du Centre sur la biodiversité de l’UdeM sur le site du Jardin botanique favorise la sensibilisation du public aux grandes problématiques liées à la biodiversité, à sa conservation et à l’importance de la recherche et de la conservation dans ce domaine.