Menu global

Conservation du Tamarin doré

Français
Credit: Biodôme de Montréal (Claude Lafond)

Petit primate du Brésil, et sûrement l'un des plus jolis au monde, le tamarin doré, Leontopithecus rosalia, est une espèce désignée comme rare et menacée d'extinction. 1 180 individus ont été recensés en 2004 dans la forêt brésilienne, dont 550 provenaient d'élevages en captivité.

Heureusement, il n'est pas trop tard pour sauver l'espèce. Le Biodôme est l'une des 144 institutions participant au programme de survie de l'espèce (Species Survival Plan), mis sur pied à cette fin. En date du 31 décembre 2008, 497 individus vivaient en captivité dans 144 institutions zoologiques à travers le monde. Les objectifs du programme sont d’obtenir une population de 2 000 individus en nature pour l'an 2025, grâce à la reproduction en captivité suivie de la réintroduction en forêt, de préserver l'habitat essentiel à leur survie et d’arrêter complètement le trafic illégal de l'espèce.

Depuis l’introduction en nature du premier couple en 1984, une augmentation importante du nombre d'individus a été observée. Sans le programme de conservation du tamarin doré, les risques de consanguinité auraient pu décimer l’espèce.

Add this

Partager cette page