Menu global

Insectes et autres arthropodes

Des agents de lutte biologique

Français
Dans un jardin, les araignées sont des prédateurs efficaces.
Credit: Insectarium de Montréal (Claude Pilon)

Fait plutôt méconnu, certains insectes participent au contrôle naturel des populations d’insectes ravageurs. On les divise en trois catégories : les prédateurs, les parasites et les parasitoïdes.

Les prédateurs attaquent, tuent et consomment plusieurs proies.

Les parasites n’attaquent qu’un petit nombre de proies et leur action à court terme est rarement létale à leur hôte.

Les parasitoïdes sont fort nombreux et souvent très petits. Chez eux, l’attaque entraîne la mort de la victime à plus ou moins court terme. Au début, la victime ne semble pas incommodée par la présence de son occupant, et elle se développe normalement, bien qu’elle soit peu à peu dévorée de l’intérieur. Puis, la mort de l’hôte est suivie par l’émergence d’un ou de plusieurs parasitoïdes adultes prêts à s’accoupler et à répéter le processus.