Menu global

Insectes et autres arthropodes

Des colocataires indésirables

Français
Le stade immature (1) et l’adulte (2) du réduve masqué se retrouve dans les maisons par accident mais ne s’y installe pas. Cet insecte se nourrit d'autres arthropodes, dont les perce-oreilles. Pour s’en défaire, il suffit simplement de le libérer à l'extérieur ou de le tuer dans un peu d'eau savonneuse.
Credit: Insectarium de Montréal (Claude Pilon)

Parmi les millions d'espèces d’arthropodes qui vivent sur la planète, peu d’entre eux sont nuisibles à l’être humain. De ce nombre, plusieurs habitent exclusivement dans les zones tropicales.

Dans les faits, ces petits animaux sont très utiles. Pourtant, lorsque leurs activités entrent en conflit avec les nôtres, certaines personnes voudraient les voir disparaître immédiatement. La réaction peut être d’autant plus forte s’ils s’introduisent dans nos maisons et nos aires extérieures.

Une meilleure cohabitation

Les invasions d’insectes réellement nuisibles à l’être humain sont plutôt rares. Il arrive toutefois que la présence d’insectes, ou d’autres arthropodes, sur notre territoire suffise à engager une bataille en règle. Une des premières réactions consiste à se procurer un insecticide ou, si la situation semble alarmante, de faire appel à un exterminateur. Mais avant de prendre ces mesures, voici quelques conseils qui pourront vous aidez à faire face à la situation :

  • Identifiez l'insecte ou l’arthropode et informez-vous sur son mode de vie ou demandez l’aide de nos experts en passant par notre service de renseignements entomologiques.
  • Trouvez le point d'entrée des intrus dans votre domicile. Cela étant fait, vous pourrez poser les bons gestes comme : installer des moustiquaires et les réparer au besoin, boucher les fissures de la maison, remplacer les planches et pièces de bois pourries.
  • Cherchez ce qui permet à l'arthropode de se multiplier. Les insectes ont besoin d'un habitat favorable et d'une source de nourriture pour vivre. Privé de ces deux éléments, ils ne pourront plus se reproduire
  • Si vous décidez d’utiliser des produits répulsifs, choisissez ceux qui sont peu nocifs pour l'environnement, par exemple le borax ou la terre de diatomées. Cette dernière est une poudre abrasive qui affecte le squelette externe de l'insecte et provoque sa mort par déshydratation.

Add this

Partager cette page