Menu global

Insectes et autres arthropodes

Des fourmis dans la maison

Français
Le bois humide ou pourri offre des lieux de nidification aux fourmis charpentières. Celles-ci ne s'attaquent pas au bois sain. Elles peuvent toutefois continuer de creuser une galerie humide renfermant du bois plus sec.
Credit: Service canadien des forêts (Thérèse Arcand)

La présence de fourmis dans la maison n'a rien d'inquiétant, car ces insectes sont inoffensifs pour la santé. Toutefois, puisque les fourmis s'infiltrent dans les moindres interstices pour trouver de la nourriture, leur fâcheuse habitude d’occuper notre garde-manger occasionne bien des désagréments. Le temps de remédier à la situation, la tolérance est donc de mise.

De fourmis actives en hiver ou au printemps?

En nature, les fourmis survivent à l'hiver enfouies profondément dans le sol. Elles remontent à la surface au printemps et recommencent leurs activités.

Toutefois, si vous les apercevez dans la maison :

  • Pendant la saison froide : le nid et la reine sont présents à l'intérieur de la demeure ou très près des fondations. Les fourmis sont alors en quête de nourriture et d'eau.
  • Uniquement au printemps et pendant l’été : le nid et la reine sont à l'extérieur de la maison. Les fourmis entrent seulement pour trouver de la nourriture et ne cherchent pas à s’établir. Au printemps, les fourmis recherchent aussi la chaleur, en attendant que les conditions s'améliorent à l'extérieur.

Quelques causes possibles d’infestation de fourmis

  • Introduction dans la maison d'une jeune reine par une fissure ou par l’entreposage de bois de chauffage, de boîtes ou d’objets divers.
  • Formation de nids satellites, avec ou sans reine. La migration d'une colonie satellite d'un logement vers un autre est très fréquente chez les fourmis pharaons.

Infestation ou visite impromptue?

Des fourmis arpentent le plancher du deuxième étage? D’autres se déplacent à la file indienne le long des murs ou sur le plancher de la cuisine? Comment ces fourmis sont-elles arrivées là? Doit-on s’en inquiéter?

  • Quelques fourmis isolées explorent une pièce, un comptoir ou un bord de fenêtre. Il s’agit généralement d’ouvrières responsables du ravitaillement. Plus rarement, on aperçoit une reine qui cherche un abri pour fonder sa colonie. Tuez les fourmis visibles et soyez vigilants afin d’éviter leur prolifération.
  • Des fourmis se promènent en grand nombre dans un lieu, de façon continue et gênante. Vous pouvez tenter de contrôler l’infestation ou encore demander l’aide d’un exterminateur professionnel.
  • Des fourmis ailées sortent par des fissures des murs ou du plafond. Elles tentent ensuite de s'échapper par les fenêtres. Généralement, l’émergence d’adultes ailés indique la présence d’une colonie de fourmis bien installée quelque part dans la maison ou près des fondations. Au Québec, les fourmis charpentières sont les seules qui hébergent des adultes ailés pendant l'hiver. Chez les autres espèces, les adultes ailés quittent la colonie au cours de l'été.

Add this

Partager cette page