Menu global

Carnet horticole et botanique

Description des fertilisants

Français
Jardin Leslie-Hancock (Éricacées).
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Les principaux fertilisants

Les fertilisants sont des substances destinées à assurer la nutrition des végétaux. Le terme fertilisant est généralement synonyme d'engrais. Toutefois, certains amendements organiques, tels les composts et les fumiers compostés, ont aussi une action fertilisante.

Pour croître et demeurer en santé, les végétaux ont besoin de nombreux éléments nutritifs. Certains de ces éléments proviennent de l'eau et de l'air, mais la majorité sont extraits du sol, via le travail des micro-organismes. La tâche du jardinier consiste donc à nourrir la terre et ses organismes vivants, qui à leur tour nourriront les plantes.

La meilleure façon de nourrir le sol est d'y incorporer régulièrement du compost ou du fumier composté. En utilisant différents types de composts et de fumiers au fil des ans, on s'assure que les plantes auront accès à une gamme complète d'éléments nutritifs.

Les engrais servent de compléments au compost ou au fumier composté. Ils sont principalement utilisés dans les situations suivantes :

  • les résultats de l'analyse de sol indiquent une carence minérale,
  • on doit remettre sur pied une plante qui a subi un grand stress (maladie, ravageurs, sécheresse, taille excessive, transplantation, etc.),
  • on désire augmenter le rendement et la vigueur des végétaux,
  • les plantes cultivées sont très exigeantes en fertilisants,
  • les plantes sont cultivées en pots ou en contenants.

Les engrais

On retrouve deux groupes d'engrais : les engrais naturels et les engrais synthétiques (chimiques).