Menu global

Carnet horticole et botanique

Éclairage et température

Français
Phalaenopsis Mahalo 'T.K.' HCC/AOS.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)

L'éclairage

Les besoins en lumière varient selon le genre d’orchidées et la saison. Durant l’été, on peut mettre les plants à l’extérieur mais toujours à l’abri du soleil brûlant. Vers la fin d’août, on peut les exposer au soleil moins intense de l’après-midi.

En règle générale, les Paphiopedilum et les Phalaenopsis requièrent une lumière faible à modérée et apprécient le soleil direct du matin (fenêtre orientée à l’est). À l’automne, pour stimuler la floraison, on doit augmenter la luminosité en déplaçant les plants près d’une fenêtre orientée à l’ouest ou en les rapprochant des néons dans le cas d’une culture sous éclairage artificiel.

Les Cattleya, les Cymbidium et les Vanda ont besoin d'une plus grande luminosité avec un maximum de soleil direct (fenêtre orientée au sud ou à l'ouest).

La température

La température joue un rôle important dans la culture des orchidées. À chaque espèce correspondent des conditions de température optimales.

Chez plusieurs genres, la floraison est initiée lorsque la plante subit des écarts de température de 5 à 10 oC entre le jour et la nuit jusqu'à l'apparition de la hampe florale.

Conditions de culture nécessaires aux principales orchidées cultivées

Genres Arrosage Température oC
diurne nocturne nocturne (initiation florale)
Paphiopedilum et Phalaenopsis Laisser sécher le substrat de moitié entre les arrosages 25 21 15
Cattleya Laisser sécher le substrat complètement entre les arrosages 21 17 14
Cymbidium (froid) Laisser sécher le substrat complètement entre les arrosages 18 12 10
Cymbidium (tempéré) Laisser sécher le substrat complètement entre les arrosages 21 15 13
Vanda Arrosages fréquents. Laisser sécher le substrat complètement entre les arrosages 30 19 -

 

Les Paphiopedilum et les Phalaenopsis doivent subir un traitement au froid afin d'induire la floraison. La température nocturne doit se situer autour de 15 oC. Cette période a lieu normalement entre la mi-août et la fin octobre. Dès l'apparition de la tige florale à la base de la plante, la température nocturne est ramenée à la normale, soit autour de 21 oC.

L’initiation florale des Cattleya nécessite généralement une température de nuit de 14 oC.

Les Cymbidium, quant à eux, exigent des températures nocturnes de 10 à 13 oC, selon qu’ils proviennent de régions froides ou tempérées. Sous notre climat, la culture extérieure estivale dans un endroit légèrement ombragé procure aux Cymbidium les conditions idéales de croissance. Il faut toutefois prendre soin de les rentrer avant les premières gelées automnales.

Enfin, les Vanda, originaires d’Asie tropicale humide, ont besoin de conditions stables (chaleur, humidité et lumière intense) toute l’année. Pour fleurir, ils doivent avoir atteint la maturité. Par conséquent, il faut simplement stimuler leur croissance végétative en les fertilisant adéquatement.