Menu global

Carnet horticole et botanique

Éloigner les mammifères du potager et du jardin

Français
Voici quelques conseils pour tenir les petits animaux à distance de vos plantes préférées
Credit: Eric Bégin

Voici quelques conseils pour tenir les petits animaux à distance de vos plantes préférées. Apprenez toutefois à tolérer leur présence s'ils ne font pas trop de dommages. Ils font partie de la nature après tout!

Écureuils

  • Cultivez de préférence des bulbes peu appétissants pour ces petits rongeurs, tels l'ail ornemental, la jacinthe, le muscari et la scille.
  • Protégez vos lits de semence et vos bulbes en les recouvrant d'un grillage métallique.
  • Épandez des poils de chien ou de chat qui ont un effet répulsif. Renouvelez les matériaux régulièrement.
  • Saupoudrez sur le sol un engrais à base de fumier de poulet. Les écureuils n'aiment pas l'odeur de ce fertilisant. Respectez les doses figurant sur l'étiquette du produit.

Chats

  • Pour protéger les semis, placez un grillage sur le sol ou piquez plusieurs bâtons en les inclinant près du sol.
  • Dans les plates-bandes, entre les végétaux, appliquez du paillis, des branches ou encore des pierres pour les décourager de creuser dans le sol.
  • Utilisez un arrosoir muni d'un détecteur de mouvement.
  • En dernier recours, utilisez un répulsif dont les ingrédients actifs sont l'huile de poivre noir, la pipérine et la capsicine (capsaïcine). Suivez bien les recommandations du fabricant.

Marmottes

  • Bloquez l'accès aux endroits convoités par ces animaux : sous le balcon, le patio, la remise. Attention de ne pas bloquer le terrier pendant que l'animal ou ses petits sont à l'intérieur.
  • Clôturez le potager.
  • En dernier recours, utilisez un répulsif dont les ingrédients actifs sont l'huile de poivre noir, la pipérine et la capsicine (capscaïcine). Suivez bien les recommandations du fabricant.

Mouffettes et ratons laveurs

  • Utilisez des poubelles munies de couvercles difficiles à enlever par les petits animaux. Les poubelles en métal ont l'avantage de ne pas pouvoir être rongées. Nettoyez régulièrement l'intérieur de la poubelle afin d'éliminer les odeurs qui les attirent.
  • Bloquez l'accès aux endroits convoités par ces animaux : sous le balcon, le patio, la remise. Attention de ne pas bloquer le terrier pendant que l'animal ou ses petits sont à l'intérieur.
  • Ces animaux peuvent endommager la pelouse en creusant des trous pour trouver les vers blancs dont ils raffolent. Tolérez leur présence s'ils causent peu de dégâts, vous avez des alliés dans le contrôle des vers blancs! Il faut toutefois replacer les sections de pelouse soulevées chaque jour. En cas de sérieux dommages au gazon, appliquez des nématodes (vers microscopiques qui parasitent les vers blancs) entre la mi-août et la mi-septembre pour réduire le nombre de larves dans le sol.
  • En dernier recours, utilisez un répulsif dont les ingrédients actifs sont l'huile de poivre noir, la pipérine et la capsicine (capsaïcine). Suivez bien les recommandations du fabricant.

Chevreuils

  • Plantez des arbustes résistants aux chevreuils. À ce sujet, vous pouvez consulter les livres suivants :
    • Dumont, Bertrand. Les niches écologiques des arbres, arbustes et conifères, Bertrand Dumont Éditeur, Boucherville, 2005, 405 p.
    • Hodgson, Larry. Les arbustes, Éditions Broquet, Saint-Constant, 2002, 616 p.
  • Installez une clôture. Consultez le lien ci-dessous pour plus de détails.
  • En dernier recours, utilisez un répulsif à base d'oeufs entiers déshydratés en putréfaction. Suivez bien les recommandations du fabricant.

 

Tiré d'un article de Christine Perreault dans la revue Quatre-Temps, Vol. 31 no.3, 2007