Menu global

Carnet horticole et botanique

Entretien

Français
Saintpaulia rupicola
Credit: Jardin botanique de Montréal (Gilles Murray)

Entretien général

L'entretien général se limite à peu de choses. Enlevez la poussière du feuillage à l'aide d'une petite brosse douce, éliminez les feuilles et les fleurs mortes et séparez les drageons de la plante mère (sauf sur les Saintpaulia à port rampant). En effet, un plant âgé possède généralement de nombreux rejets qui le rendent moins florifère et moins esthétique. Un plant âgé, dont les feuilles apparaissent en hauteur sur la tige pourra aussi être rajeuni en le rempotant plus profondément. Certains amateurs vont même jusqu’à couper la tige sous la rosette pour la replanter dans un nouveau contenant où elle produira de nouvelles racines.

Humidité

L'origine tropicale du saintpaulia permet de comprendre ses exigences en ce qui concerne l'humidité de l'air. Celle-ci doit atteindre de 40 à 60 %, ce qui est difficile à obtenir, particulièrement durant l'hiver lorsque la maison est chauffée. Les feuilles se recroquevillent lorsqu'elles sont exposées à l'air sec et la qualité florale est réduite. On peut remédier à cette situation en utilisant un humidificateur. L'emploi d'une soucoupe de gravier contenant de l'eau permet également de créer un micro-environnement humide autour du plant.

Arrosage

Plusieurs facteurs tels que le stade de croissance, la composition du terreau, l'humidité ambiante et la quantité de lumière reçue influencent la fréquence des arrosages. Il faut arroser le sol lorsqu’il est sec en surface, mais légèrement humide en profondeur. Arrosez jusqu'à ce que l'eau sorte par les trous de drainage afin de bien imbiber la motte. Enlevez l'excédent d'eau qui demeure dans la soucoupe après une heure.

Il est important d'arroser le saintpaulia avec de l'eau légèrement plus chaude que la température de la pièce, car l'eau froide provoque des taches sur le feuillage. De plus, le brusque refroidissement des racines affecte la floraison. Le matin est le meilleur moment pour procéder à cette opération. Un arrosage en soirée favorise le développement de maladies fongiques, alors qu'un arrosage effectué l'après-midi risque de provoquer des taches sur le feuillage, particulièrement si celui-ci est exposé au soleil après avoir été mouillé.

Il existe une controverse sur la bonne façon d'arroser les saintpaulias : arroser en surface ou dans la soucoupe. L'arrosage en surface ne cause aucun problème si on respecte les mises en garde précédemment énoncées. L'arrosage par la soucoupe reste possible à condition de lessiver les sels minéraux de temps à autre par un arrosage de surface. La même remarque s'applique aux contenants pourvus d'une mèche.

En règle générale, il faut éviter de trop arroser car cela entraîne une diminution de l'oxygène du sol. Cet état produit d'abord une dégradation des racines, puis une détérioration de tout le plant. Le poids du pot peut fournir un bon indice des besoins en arrosage de la plante.

Fertilisation

Les engrais sont une source de nourriture importante pour le saintpaulia. Une formule équilibrée telle que le 20-20-20 convient bien en période végétative. La floraison exige davantage de phosphore. Elle sera donc stimulée par un engrais tel que le 10-30-20 ou le 15-30-15.

Très souvent, la fertilisation est effectuée une fois par mois à la dose recommandée par le fabricant. La fertilisation constante cause cependant moins de chocs à la plante. Cette méthode préconise l'emploi, à tous les arrosages, du quart ou du cinquième de la dose prescrite par le fabricant. Enfin, il ne faut pas fertiliser la plante durant un repos végétatif ou lors d'une quelconque maladie.