Menu global

Carnet horticole et botanique

Entretien du rhododendron

Français
Le Jardin Leslie-Hancock abrite la collection de rhododendrons et d'azalées du Jardin botanique.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

Le paillis

Les racines des rhododendrons étant très superficielles, le paillis assure une protection efficace à plusieurs titres : il constitue une couche isolante sur le sol qui réduit les écarts de température et permet de maintenir la terre humide en diminuant l'évaporation de l'eau. Le paillis permet aussi de limiter le développement des herbes indésirables : vous éviterez ainsi de biner trop souvent la terre, ce qui risquerait d'endommager les racines.

Les aiguilles de conifères constituent un paillis idéal, mais vous pouvez également utiliser un mélange composé à parts égales de feuilles mortes et de sciure de bois que vous appliquerez à l'automne. Dans ce dernier cas, une fertilisation azotée au printemps est recommandée.

La fertilisation

L'endroit idéal pour planter les rhododendrons est mi-ombragé à ensoleillé. Avec un emplacement adéquat et un sol bien préparé, la fertilisation est minime. Elle consiste principalement à appliquer une fertilisation organique vers la mi-novembre. Cet amendement composé d'une couche de feuilles mortes et d'un épandage de fumier de bovin servira aussi de paillis. Au début du printemps, l'ajout d'azote stimulera la reprise végétative.

L'arrosage

En juin et juillet, pendant la période de croissance, l'arrosage doit être abondant. Dès le début d'août, la plante se lignifie et prépare ses bourgeons floraux pour l'année suivante : les arrosages doivent alors être réduits pour favoriser l'endurcissement des bourgeons et pour ne pas stimuler la croissance à l'approche des gelées.

La taille

Les rhododendrons, comme la plupart des Éricacées, ne nécessitent pas de taille particulière. Les branches mal orientées, endommagées ou inesthétiques peuvent être coupées au besoin. Pour les espèces à feuilles caduques, certaines branches situées à la base du pied doivent cependant être enlevées de façon à ne conserver que les branches utiles au remplacement des plus vieilles. On enlèvera également les fleurs fanées sur les rhododendrons à grosses feuilles.