Menu global

Carnet horticole et botanique

Évaluer les contraintes du site

Français
Vue générale du Jardin du sous-bois (Jardin d'ombre).
Credit: Jardin botanique de Montréal (Michel Tremblay)

L'ombre d'un arbre ou d'une structure artificielle n'est pas le seul facteur limitant la croissance des plantes.

Ainsi un jardin situé devant la façade d'un édifice orienté vers le nord, en plus d'être à l'ombre une grande partie de la journée, est soumis à l'action des vents dominants. Les plantes, dépourvues d'un couvert de neige en hiver, sont particulièrement vulnérables aux méfaits du gel et du dégel.

Cultiver des plantes à l'ombre des grands arbres comporte d'autres problèmes. Les racines d'arbres à développement rapide tels que le saule, le peuplier, l'érable argenté et l'érable de Norvège absorbent de grandes quantités d'eau et d'éléments nutritifs essentiels au développement des autres plantes.

Par ailleurs, sous les conifères, le sol est sec, acide et dépourvu de neige protectrice en hiver.

Add this

Partager cette page