Menu global

Carnet horticole et botanique

Exigences de culture de l'hydrangée

Français
Hydrangea paniculata 'Pinky Winky'
Crédit photo : Lise Servant

Culture

Les hydrangées exigent peu de soins. Elles fleurissent à la mi-ombre ou en plein soleil et s’adaptent à différents types de sols en autant qu’ils se drainent bien et demeurent frais durant l’été. Le pH idéal se situe entre 5,5 et 6,5. L’année de la plantation, amendez le sol avec du compost et arrosez régulièrement pour favoriser l’établissement des racines. Par la suite, il suffit d’arroser en période de sécheresse et d’ajouter une couche de compost annuelle pour combler leurs besoins nutritifs. Le paillage permet de conserver l’humidité du sol en été et sert de protection hivernale aux espèces moins rustiques. La taille varie selon la rusticité des espèces et des cultivars.

Mise en garde

Toutes les parties de la plante sont toxiques.

Pourquoi mes hydrangées ne fleurissent-elles pas?

Il arrive fréquemment que des hydrangées « refusent » de fleurir. Plusieurs facteurs peuvent être en cause : taille effectuée au mauvais moment, gel des tiges et des boutons floraux, ravageurs, manque de soleil ou d’humidité, fertilisation inadéquate…

Choisir un site approprié

Les hydrangées fleurissent peu à l'ombre, plus à la mi-ombre et beaucoup au soleil. La floraison diminue lorsque la lumière s’atténue. Il faut éviter les emplacements très chauds et prendre soin d'appliquer un paillis à leur base durant l’été pour conserver la fraîcheur du sol. Pour prévenir le gel des tiges et des boutons floraux, les espèces peu rustiques doivent être plantées dans un site abrité du vent hivernal où la neige s’accumule. Au début de la saison froide, il vaut mieux les recouvrir d’un paillis (30 cm) de feuilles mortes déchiquetées.

Fertiliser de façon équilibrée

Les plants poussant dans les sols trop riches font énormément de feuillage mais peu de fleurs. Les engrais riches en azote appliqués dans les plates-bandes ou sur la pelouse environnante stimulent le développement du feuillage, mais nuisent à la floraison. Une couche de compost appliquée annuellement suffit amplement à combler leurs besoins nutritifs.

Add this

Partager cette page