Menu global

Foire aux questions

FAQ du Jardin botanique

Y-a-t-il des cours ou des ateliers en horticulture et/ou en botanique?

Ce sont les Amis du Jardin botanique qui organisent des cours et ateliers en horticulture destinés aux amateurs.

Des cours de niveau professionnel visant l'obtention d'un DEP général en horticulture suivie d'un ASP sont donnés par l'École des métiers de l'horticulture.

Puis-je utiliser mon trépied ou autre équipement photo au Jardin botanique?

Il n'est pas possible d'utiliser un trépied (ni un monopied) dans les serres d’exposition ou dans les pavillons. Toutefois, vous pouvez utiliser un trépied dans les jardins extérieurs*.

Vous ne pouvez nuire au passage des visiteurs ou au travail des employés, ni empiéter sur certaines pelouses (on indique alors de ne pas marcher), dans les endroits interdits aux visiteurs et évidemment dans les plates-bandes des jardins. Il peut arriver pour certaines expositions que le flash soit aussi interdit.

* Exception : Pour des raisons de sécurité, les trépieds sont interdits pour l’ensemble du Jardin de Chine durant l’événement « Jardins de lumière » lorsqu'il y a beaucoup de visiteurs. Les trépieds ne sont tolérés que lorsqu’il n'y a pas beaucoup de visiteurs sur le site.

Est-il possible de faire un pique-nique au Jardin?

Malheureusement, la politique officielle du Jardin botanique ne permet pas de pique-niquer sur le site du Jardin botanique de Montréal, mis à part les espaces réservés aux repas (l'aire de repas de l'Insectarium, ainsi que les aires de pique-nique situées en face de la statue du Lion et à la Maison de l'arbre Frédéric-Back). La terrasse du restaurant offre des tables en plein air et vous pouvez y prendre un repas apporté de la maison.

Veuillez noter que les boissons alcoolisées, chaises, glacières, couvertures ne sont pas autorisées au Jardin. Seules les boissons alcoolisées achetées sur place peuvent être consommées au restaurant du Jardin, sur sa terrasse et dans l'aire de restauration de l'Insectarium.

Vous pourriez aussi commencer par visiter le Jardin et ensuite pique-niquer en toute quiétude au parc Maisonneuve et, si besoin, revenir au Jardin pour poursuivre votre visite. Veillez à bien aviser le préposé à l'entrée pour que l'on vous étampe la main, la preuve que vous avez déjà acquitté les frais d'entrée lorsque vous reviendrez. Si vous devez sortir du Jardin et utiliser un stationnement, utilisez celui de l'Insectarium (2e feu de circulation à l'est de Pie-IX, situé à proximité du parc Maisonneuve).

Est-il possible d’acheter une plante du Jardin botanique?

Malheureusement, le Jardin botanique de Montréal ne vend pas ses plantes au public, sauf exception, comme lors du Rendez-vous horticole et lors de ventes spéciales de productions florales offertes à la boutique du Jardin botanique.

À l'occasion, les sociétés affiliées au Jardin botanique organisent aussi des ventes de plantes. Toutefois, ces évènements spéciaux sont en général réservés aux membres.

Est-ce que vous offrez un service de conseils pour le jardinage?

Si vous souhaitez faire identifier une plante, obtenir un conseil horticole, résoudre un problème de culture, de maladies ou d’insectes en lien avec vos plantes, arbres et arbustes, nous vous invitons à venir rencontrer notre équipe de préposés aux renseignements horticoles à notre comptoir du Jardin botanique. Aucune demande par courriel, télécopieur ou par la poste ne sera considérée. Vous pouvez également consulter notre Carnet horticole et botanique qui comporte une foule d’informations.

Est-il possible de s’associer au Jardin botanique pour participer à des projets communautaires?

Malheureusement, bien qu'elle soit tout à fait louable, il ne s'agit pas d'une activité à laquelle le Jardin botanique puisse participer. Nous sommes souvent sollicités, mais nos ressources ne nous permettent pas de le faire. Depuis que le Jardin a été dissocié administrativement de l'horticulture urbaine, nous ne produisons des plantes qu'en petite quantité pour nos propres besoins et il s'agit en général de plantes de collection. Nous ne fournissons plus de spécimens pour la plantation urbaine à des organismes parce que cela ne répond plus à notre mission et que nos installations ne nous permettent pas de les produire pour ces besoins.

Par contre, il vous serait peut-être possible de communiquer avec la Division horticulture de votre arrondissement via votre Bureau Accès-Montréal OU votre éco-quartier. Il pourrait s'agir d'un projet auquel pourrait participer l'un de ces groupes. Le conseiller municipal de l'arrondissement pourrait également vous orienter vers la meilleure démarche (la Ville de Montréal possède toujours une pépinière de production pour ses propres besoins, mais elle a réduit considérablement ses activités depuis quelques années).

Il existe également un organisme qui vient en aide aux écoles pour l'aménagement de la cour. Vous trouverez plus de détails sur le site Internet d'Evergreen.

Une liste de végétaux (arbres, arbustes et plantes grimpantes) est également disponible pour le Québec.

Est-il possible d’engager un conférencier du Jardin botanique?

Malheureusement, comme le personnel du Jardin botanique est extrêmement sollicité pour donner des causeries sur des sujets reliés à la botanique et à l'horticulture, nous avons comme politique de demander aux groupes intéressés de nous transmettre une feuille de présentation (date, offre de frais, endroit, langue, etc.) que nous affichons à des endroits stratégiques. Si l'un des membres de notre personnel se montre intéressé, il contacte directement le groupe en question.

Pour les conférenciers en général, vous pouvez également contacter la Fédération des sociétés d'horticulture et d'écologie du Québec (FSEQ) au 514 252-3010.

Est-il possible de disposer des cendres mortuaires au Jardin?

Au Québec, il n’existe aucune loi sur la disposition des cendres mortuaires.  Ainsi, chacun peut librement disposer de celles-ci comme il l'entend. Cependant, il n’est pas dans les politiques de la direction du Jardin botanique d'accepter de répandre des cendres mortuaires sur le site.

Nous espérons que vous comprendrez la position du Jardin botanique à cet égard et vous prions d’agréer nos sentiments distingués.

Est-il possible d’acheter ou de consulter des livres au Jardin?

Vous pouvez acheter des livres en horticulture et aménagement paysager à la boutique du Jardin botanique.

La bibliothèque du Jardin botanique offre une collection de plus de 35 000 documents en horticulture, botanique et aménagement paysager. Elle est ouverte au public sans rendez-vous, pour consultation sur place. Seulement les membres des Amis du Jardin botanique et de la Société de bonsaï et de penjing de Montréal ont le privilège d'emprunter les documents de la bibliothèque.

Est-il possible de louer des chaises roulantes?

Des fauteuils roulants (non électriques) sont disponibles sans frais au comptoir d'information du Complexe d'accueil et à l'Insectarium. Toutefois, comme il s'agit d'un service de dépannage et que le nombre de chaises est limité, nous ne pouvons pas garantir leur disponibilité. Il est possible de visiter les serres en fauteuil roulant. Voici plus d’informations sur l’accès en fauteuil roulant.

Pour en savoir plus

Est-il possible de faire du ski de randonnée au Jardin?

Le Jardin botanique de Montréal et le parc Maisonneuve offrent 18 km de pistes entretenues de ski de randonnée.

Il est possible de faire du ski de randonnée au Jardin botanique de Montréal du lever au coucher du soleil. Il n'y a aucun service de location. Les conditions et l'entretien sont régis par Dame Nature et l'équipe du parc Maisonneuve. Le plan des pistes de ski de randonnée est disponible ici et au complexe d'accueil du Jardin.

Est-il permis de faire de la raquette l’hiver au Jardin botanique?

La raquette et tout autre sport ne sont pas tolérés, à l’exception du ski de fond, l’hiver, qui est permis sur les sentiers balisés seulement.

Puis-je faire mon jogging au Jardin?

Le jogging n’est permis que sur le chemin de ceinture.

Puis-je obtenir des graines ou des boutures du Jardin?

Des politiques strictes existent quant aux modalités permettant à du matériel végétal de sortir du Jardin botanique de Montréal. Ainsi, il est interdit tant aux employés qu'au public de sortir toute plante ou partie de plante du Jardin sans approbation. Même le matériel destiné au compost ou à la décharge demeure la propriété du Jardin tant que ce matériel est sur le site.

Toute demande de matériel doit être soumise au Jardin botanique de Montréal. Les demandes se font par écrit et doivent démontrer que le matériel ne sera utilisé qu'à des fins de recherche, d'éducation ou de conservation. Les demandes des organismes ou institutions publics sont privilégiées. Celles des particuliers sont rarement acceptées.

À noter enfin que les agents de sécurité ont pour mission d'appliquer ces politiques et peuvent saisir tout matériel prélevé sans autorisation.

Est-il permis d’amasser des graines tombées par terre, feuilles, plantes du Jardin?

Malheureusement, nous ne pouvons pas honorer votre demande. Selon notre politique, il est interdit de prélever tout spécimen, y compris des fruits ou fleurs tombés au sol. Également, le Jardin botanique de Montréal fait des échanges de semences et plantes uniquement avec les jardins botaniques ou autres institutions semblables, pas avec des particuliers.

Est-il possible de faire un don de plantes?

Malheureusement, nous n'acceptons que les dons de plantes rares, peu communes, absentes de nos collections et bien identifiées. De plus, à l'exception des plantes d'origine horticole, l'origine naturelle de la plante doit être certifiée dans plusieurs cas.

Nous invitons les gens intéressés à donner leurs plantes à communiquer avec des centres communautaires ainsi qu'avec des garderies, des écoles, des églises et des hôpitaux qui accepteront sans doute leurs plantes.

Est-ce possible de faire du bénévolat au Jardin botanique?

Le Jardin botanique lui-même ne possède pas de comité de bénévolat. Les quelque 200 bénévoles qui sont actifs au Jardin botanique le sont à travers l'une des sociétés affiliées. Le Jardin n'offre pas d'opportunité de bénévolat en horticulture pour l'entretien des plantes, mais de nombreuses autres occasions de bénévolat existent pour vous faire connaître et apprécier le Jardin botanique et vous permettre de contribuer à son enrichissement.