Menu global

Carnet horticole et botanique

Fougères à utiliser près des plans d'eau

Français
Osmonde canelle.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Roméo Meloche)  

Deux espèces indigènes d'osmondes sont particulièrement appropriées pour des plantations en bordure d'étangs puisque le facteur déterminant du succès de leur culture réside, pour l'osmonde cannelle (Osmundastrum cinnamomeum, syn. Osmonda cinnamomea), en un sol acide constamment humide, et très mouillé pour l'osmonde royale (Osmonda regalis).

Une osmonde royale plantée dans des conditions standard au jardin ne sera qu'un pâle reflet rabougri d'elle-même (à peine 30 cm de hauteur) en comparaison du potentiel de l'espèce en milieu naturel (1 m à 1,5 m). Les frondes bipinnatiséquées de l'osmonde royale arborent des teintes orangées et citrouille à l'automne. Sa découpure nous permet de ne pas la confondre avec aucune autre de nos fougères indigènes.

L'osmonde cannelle se différencie par ses crosses blanches laineuses avant déploiement et, bien entendu, par ses parties fructifères de couleur cannelle qui apparaissent tôt en saison (juin).

 

Texte adapté d'un article de Michel-André Otis, Quatre-Temps, vol. 18, no.2.