Menu global

Francis Hallé

Français

Peut-on parler d'intelligence des plantes?

Mercredi 20 juin 2018
Depuis une dizaine d’années, l’étude de la vie des plantes révèle des comportements inattendus et intéressants : sensibilité, mémoire, communications et ébauche de dialogues, choix, anticipations, entraide et solidarité familiale, résilience et structures décentralisées, etc. Le terme d’intelligence paraît légitime, et plusieurs auteurs l’utilisent déjà ; pourtant ce terme est tellement lié à l’être humain qu’il mérite d’être discuté et peut-être faut-il le redéfinir.


Un Plaidoyer pour l’arbre

Jeudi 13 juin 2013
« L’arbre n’est l’apanage de personne. Il mérite d’être reconnu comme un patrimoine commun à toute l’humanité, dont la connaissance doit être collective. »1 Lors de sa conférence, Francis Hallé nous dévoilera l’ampleur des réalisations des arbres, notamment leurs prouesses biochimiques et génétiques, les communications qu’ils établissent entre eux ainsi que leur sensibilité aux phases lunaires et aux variations du champ magnétique terrestre. La place de l’arbre dans les villes sera aussi abordée ainsi que son apport dans nos vies.

La conférence de M. Hallé a été réalisée avec le soutien du Service de Coopération et d'Action Culturelle du Consulat Général de France à Québec.


Un scientifique au service de la biodiversité

Cofondateurs du célèbre Radeau des Cimes et responsable des missions jusqu’en 2001, Francis Hallé a consacré toutes ses recherches aux plantes tropicales, en particulier celles des forêts humides des basses altitudes et a effectué huit missions pour étudier les canopées des forêts équatoriales. Auteur du populaire Plaidoyer pour l’arbre, Francis Hallé a participé au tournage du film de Luc Jacquet, Il était une forêt, qui a été soumis au Festival de Cannes 2013.

1 Francis Hallé, Plaidoyer pour l’arbre, Éd. Actes Sud, Arles, 2005, 211 p.

Add this

Partager cette page