Menu global

Henry Teuscher

Français
Henry Teuscher avec le frère Marie-Victorin à la Serre A-1, 1936
Credit: Jardin botanique de Montréal (Archives)

D'abord jardinier au Jardin botanique de Berlin, cet Allemand émigré aux États-Unis s'est acquis une grande réputation comme horticulteur et architecte de paysage. Il a occupé divers postes reliés à sa spécialité, dont celui de dendrologiste au Jardin botanique de New-York.

Dans les années 1930, il entreprend une longue et fructueuse correspondance avec Marie-Victorin. Celui-ci lui confie son projet et Teuscher se met à imaginer un jardin botanique idéal. Malgré la distance et les déboires politiques qui retardent la réalisation du projet, les deux hommes partagent le même enthousiasme.

Teuscher élabore les premiers plans et est officiellement nommé surintendant et chef horticulteur du nouveau Jardin en 1936. On lui doit la conception de plusieurs serres d'exposition et l'existence de certaines grandes collections végétales du Jardin. Véritable visionnaire, Teuscher avait prévu dès les années 1930, l'aménagement d'un jardin de l'Asie et d'un jardin des Premières Nations!

Les années de guerre sont difficiles pour Teuscher. Accusé à tort d'être un espion à la solde des nazis, il sera innocenté, mais « l'affaire Teuscher » aura fait pour un temps la manchette. Il demeure cependant conservateur du Jardin, assiste en 1956 à l'inauguration des serres d'exposition, un volet important de ses plans initiaux, et prend finalement sa retraite en 1962. Il est décédé en 1984.

Exposition permanente sur Henry Teuscher :

L'architecte qui a conçu le Jardin botanique de Montréal avait en tête les plans du jardin idéal. A-t-il atteint son rêve?