Menu global

Carnet horticole et botanique

Herbe à poux ou herbe à la puce?

Français
Herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia)
Credit: Jardin botanique de Montréal (Daniel Fortin)  

L'herbe à poux peut-elle causer des démangeaisons cutanées comme l'herbe à la puce?

L'herbe à la puce et l'herbe à poux sont facilement discernables et les problèmes qu'elles causent sont totalement différents.

L'herbe à la puce provoque des réactions cutanées tandis que l'herbe à poux est sans danger au toucher en tout temps. C'est son pollen qui nous irrite!

Il existe deux sortes d'herbes à poux au Québec : la grande herbe à poux (Ambrosia trifida) et la petite herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia).

Cette dernière est l'espèce la plus répandue et la principale cause de la fièvre des foins chez une grande partie de la population, de la fin juillet jusqu'aux gelées. Le feuillage est découpé et les fleurs mâles produisent d'énormes quantités de pollen très léger que le vent peut transporter à plus de 200 km!

Elle pousse en colonies sur les terrains pauvres et bouleversés : le bord des routes, les terrains vacants, les gazons brûlés par le calcium. C'est une annuelle qui se multiplie par semences et celles-ci peuvent survivre dans le sol jusqu'à quarante ans! On a donc intérêt à l'arracher avant le mois d'août pour l'empêcher de fleurir. Une autre méthode éprouvée est le réensemencement des sites infestés avec des espèces plus compétitrices telles que le sarrasin, le pâturin, le trèfle ou un mélange de prairie.

Voir aussi

Add this

Partager cette page