Menu global

Carnet horticole et botanique

Huile minérale (huile horticole)

Français
L'huile minérale peut contrôler des organismes nuisibles tels que les cochenilles
Crédit photo : Jardin botanique de Montréal (Pascale Maynard)

Mise en garde
Les renseignements contenus dans cette fiche sont donnés à titre indicatif seulement. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer l'information fournie sur l'étiquette d'un produit.

Description du produit

Les pesticides dont l'ingrédient actif est l'huile minérale sont employés comme insecticides et acaricides. Ils servent à traiter les arbres et les arbustes. Ils sont offerts sous forme de concentré à diluer avant usage.

Organismes ciblés 

Les produits dont l'ingrédient actif est l'huile minérale peuvent être employés pour contrôler plusieurs organismes nuisibles tels que :

Remarque : l’étiquette du produit présente la liste détaillée des cultures sur lesquelles le pesticide peut être appliqué ainsi que les organismes ciblés.

Mode d'action

L'huile minérale peut agir de plusieurs façons sur l'organisme ciblé :

  • en bloquant son système respiratoire
  • en détruisant la couche cireuse qui recouvre son corps
  • en perturbant son alimentation
  • en le décourageant de pondre ses œufs (effet répulsif)

Elle peut aussi asphyxier les œufs pondus sur les plantes.

Mode d'application

Le produit doit être mélangé avec de l'eau et vaporisé à l'aide d'un pulvérisateur. Comme le mélange a tendance à se séparer, il faut bien l'agiter avant et pendant le traitement.

Il est important que la solution recouvre uniformément toutes les parties des plantes à traiter jusqu'au point d'égouttement.

Le produit peut être utilisé en période de dormance (au printemps, avant l'éclosion des bourgeons) ou à plus faible concentration pendant la période de croissance.

En période de dormance, l'huile peut être combinée à du sulfure de calcium ou polysulfure de calcium (chaux soufrée), conformément aux recommandations du fabricant. Pendant la période de croissance, il faut respecter un délai de 30 jours entre une application d'huile minérale et un traitement à la chaux soufrée ou au soufre.

Le produit doit idéalement être pulvérisé en matinée afin qu'il ait le temps de s'assécher. Il ne doit pas être appliqué :

  • s'il y a risque de gel ou de pluie dans les 24 heures suivant le traitement
  • si le temps est très humide
  • si les plantes souffrent de sécheresse
  • si la température est très élevée (supérieure à 27°C)

Précautions

Il est préférable de porter un masque, des gants, des vêtements longs et des lunettes lors de l'application du pesticide, car il peut irriter les voies respiratoires, la peau et les yeux.

Le produit peut être phytotoxique (toxique pour les plantes) pour certains végétaux tels que :

  • les caryers (Carya spp.)
  • l'érable à sucre et l'érable du Japon (Acer saccharum et A. palmatum)
  • les hêtres (Fagus spp.)
  • les houx (Ilex spp.)
  • les noyers (Juglans spp.)
  • certains cultivars de pommiers (Malus spp.)
  • le sapin de Douglas (Pseudotsuga menziesii)

Les signes de phytotoxicité peuvent être : un jaunissement des feuilles, des taches plus foncées là où l'huile est demeurée plus longtemps, une chute prématurée du feuillage. En cas de doute, il est recommandé de faire un essai sur une petite partie de la plante et d'attendre 24 à 48 heures pour observer ses réactions.

Les aiguilles des conifères au feuillage bleuté peuvent devenir vertes suite à un traitement. Toutefois, les nouvelles pousses auront une couleur normale.

Il ne faut pas appliquer le produit à proximité d'un plan d'eau, d'un cours d'eau ou d'un milieu humide. De plus, il faut éviter de contaminer l'eau de ces habitats et des égouts en y jetant le surplus de pesticide ou en rinçant le matériel d'application.

Le produit doit être gardé hors de la portée des enfants.

Add this

Partager cette page