Menu global

Carnet horticole et botanique

Importance et préparation du sol

Français
Potager - Choux.
Credit: Jardin botanique de Montréal (Lise Servant)  

Importance du sol

La qualité de la récolte dépend beaucoup de la composition du sol. Un sol idéal est un sol équilibré, bien drainé, riche et dont le pH (niveau d'acidité) se situe entre 6 et 7. L'addition de chaux corrige le pH d'un sol trop acide (analyse de sol requise). Les sols sablonneux sont très pauvres en matières organiques et les sols argileux sont lourds et compacts. Il est donc important d'y incorporer du fumier décomposé ou du compost qui, en plus d'améliorer la structure et la composition du sol, vont fournir des éléments nutritifs nécessaires pour les plantes.

Préparation du sol

À l'automne, retournez la terre à environ 20 cm de profondeur pour l'aérer et la rendre plus meuble, puis débarrassez-la des pierres, racines et herbes nuisibles. Épandez ensuite une fine couche de fumier ou de compost bien décomposés.

Tôt au printemps, binez les 3 à 4 premiers centimètres du sol pour aérer la couche superficielle et incorporez les matières organiques épandues l'automne précédent. Enlevez également les herbes nuisibles. Il est déconseillé de travailler un sol lorsqu'il est humide car le compactage qui en résultera nuira à la qualité du sol. L'ajout de fertilisants de type biologique à base d'algues, d'os moulus ou autres produits organiques est recommandé pour obtenir de bonnes récoltes.