Menu global

Insectes et autres arthropodes

Chenille à houppes blanches

Français
Orgyia leucostigma

Tabs group

Description

Les adultes de cette espèce sont très différents : les femelles très poilues, de couleur crème ou gris clair n’ont pas d’ailes, alors que les mâles sont gris ou brunâtres. Leurs ailes antérieures portent chacune une petite tache blanche et des marques sombres. Les mâles ont des antennes plumeuses bien développées. Leur envergure atteint 3,5 cm.

Les chenilles se reconnaissent à leurs couleurs vives et à leur assortiment de touffes de poils. Elles ont la tête rouge, une bande noire sur le dos et des bandes jaunes sur les côtés. Deux longues touffes de poils noirs se dressent près de la tête, et quatre pinceaux en forme de brosse, blanches, grises ou jaunes, sont présents sur le dos. Une houppe foncée, allongée, termine l’abdomen. Les chenilles atteignent 3,5 cm de long.

Cycle de vie

La femelle, incapable de voler, pond ses œufs sur ou à proximité du cocon d’où elle a émergé. Elle produit jusqu’à 300 œufs qu’elle couvre d’une mousse protectrice. Dans nos régions, la ponte a lieu à l’automne et les masses d’œufs peuvent être visibles l’hiver sur les troncs et les branches des arbres. Au printemps suivant, les chenilles se développent en cinq ou six semaines, puis tissent un cocon où elles se transforment en chrysalides. Les adultes apparaissent vers la fin de l’été.

Cette espèce produit deux générations, parfois plus, par année dans le sud de son aire de répartition, et seulement une plus au nord.

Distribution géographique

On trouve cet insecte dans l’est de l’Amérique du Nord. Au Canada, il est présent de l’Alberta jusqu’à Terre-Neuve.

Add this

Partager cette page