Menu global

Insectes et autres arthropodes

Abeille domestique

Français
Apis mellifera

Groupe d'onglets

Description

Cet insecte au corps velu a une taille peu apparente. Ses pièces buccales sont de type broyeur-lécheur. Son thorax porte deux paires d'ailes qui s'attachent ensemble par des crochets. Cette espèce compte trois castes : la reine, les ouvrières et les faux-bourdons.

La reine est la plus grosse abeille de la colonie. Elle mesure de 16 à 20 mm de long. Son abdomen pointu dépasse largement les ailes et se termine par un organe de ponte.

Les ouvrières sont toutes des femelles. Elles mesurent environ 12 mm de long. Leurs pattes sont munies de structures spécialisées pour la récolte et le transport du pollen. Leur abdomen porte des glandes qui produisent de la cire. Il se termine par un aiguillon.

Les faux-bourdons sont les mâles de la colonie. Ils mesurent de 15 à 16 mm de long. Leur corps massif se termine par un abdomen dont l’extrémité est arrondie. Ils ont de gros yeux et pas d'aiguillon.

Cycle de vie

Pour fonder une colonie, une reine doit être fécondée par les faux-bourdons au cours d'un vol nuptial. Elle se met ensuite à pondre. Chaque œuf est déposé dans une alvéole de cire. Au bout de trois jours, une petite larve blanche sort de l’oeuf.

La larve mue cinq fois puis se transforme en nymphe. Une dernière mue donne naissance à l'adulte. De l'œuf à l'adulte, on compte 16 jours pour une reine, 21 pour une ouvrière et 24 pour un faux-bourdon.

Une colonie d'abeilles fonctionne comme une entité vivante qui se perpétue indéfiniment, à moins d'un incident majeur. De nouvelles reines sont produites au besoin.

Distribution géographique

Cette abeille a été introduite en Amérique à partir de l'Europe. Elle est cosmopolite et vit dans les régions tempérées et tropicales du monde entier.

Add this

Partager cette page