Menu global

Insectes et autres arthropodes

Amiral

Français
Limenitis arthemis arthemis

Groupe d'onglets

Description

La chenille et la chrysalide de ce papillon diurne ressemblent à un excrément d'oiseau, ce qui les protège des prédateurs. L'adulte porte des bandes blanches sur ses deux paires d'ailes noires. Des points bleus et rouge orangé colorent la bordure des ailes postérieures. Le dessus et le dessous des ailes sont de teintes différentes, mais les deux faces portent les galons blancs qui lui ont valu son nom. Son envergure varie de 47 à 78 mm. La femelle ressemble au mâle, mais elle est un peu plus grande que lui.

Cycle de vie

La ponte s'étale de la mi-juin à la mi-juillet. Les oeufs minuscules et verdâtres sont pondus un à la fois sur la face supérieure d'une feuille. Ils éclosent au bout de sept à neuf jours. La chenille, qui vit en solitaire, passe par cinq stades larvaires. Pour survivre à l'hiver, au deuxième ou troisième stade, la chenille s'abrite dans une feuille coupée qu'elle a pliée et solidement attachée à l'extrémité d'une branche par un fil de soie. Cet abri s'appelle hibernaculum. Au printemps suivant, la larve poursuit son développement jusqu'à ce que l'adulte émerge de la chrysalide vers la mi-juin. On compte une seule génération par an au Québec.

Distribution géographique

La sous-espèce arthemis se trouve dans l'est du Canada jusqu'au Manitoba. Plutôt nordique, son aire de distribution s'étend jusqu'à la Baie James. Au sud, elle atteint la partie médiane des États-Unis.

Consultez

Add this

Partager cette page