Menu global

Insectes et autres arthropodes

Monarque

Français
Danaus plexippus plexippus

Groupe d'onglets

Description

Le monarque est un papillon aux ailes orange nervurées de noir. Chaque aile porte une bordure noire marquée de rangées de points blancs. Son envergure de 93 à 105 mm en fait l'un des plus grands papillons diurnes du Québec. 


Le mâle se distingue de la femelle par deux petites taches noires situées sur ses ailes postérieures. De plus, les bandes noires sur les ailes de la femelle sont plus épaisses que chez le mâle.

Cycle de vie

Les monarques du Québec effectuent une migration vers le sud à l’automne. Les adultes qui passent l’hiver au Mexique se reproduisent au printemps suivant et les femelles pondent ensuite sur l’asclépiade. Les monarques montent vers le nord en suivant la pousse de leur plante-hôte pour arriver au Québec en juin.

À ce moment, les femelles pondent et les chenilles émergent trois à douze jours plus tard. Elles se nourrissent des feuilles d’asclépiade durant deux semaines.

Rayée de noir, de jaune et de blanc, la chenille porte une paire de filaments noirs près de sa tête et une autre paire près du bout de son abdomen. Après avoir mué cinq fois, elle cesse de s'alimenter, se suspend sous une feuille et se transforme en une chrysalide verte.

Au bout de deux semaines, l’adulte sort de la chrysalide. Le papillon est prêt à s'envoler lorsque ses ailes sont sèches et bien déployées.

Ces monarques se reproduisent au Québec. Les papillons de la génération suivante (ou de l’autre, selon la température) n'atteignent pas leur maturité sexuelle. Ils migrent plutôt vers le Mexique, où se trouvent leurs sites d'hibernation.

La période de repos hivernal se poursuit jusqu'en mars. Mâles et femelles complètent alors leur maturation sexuelle et s'accouplent. La plupart des mâles meurent, alors que la majorité des femelles s’envolent vers le nord. Elles pondent sur les pousses printanières de l'asclépiade et meurent à leur tour. Plusieurs générations de monarques se succèdent avant que les papillons atteignent nos régions, en juin.

Distribution géographique

On trouve cet insecte depuis le Canada jusqu'en Argentine. Il s'est également établi dans plusieurs îles et pays tropicaux, dont la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande, l'Inde, le Sri Lanka, les Bermudes, les Bahamas, les Antilles, les Açores et les Îles Canaries.

Consultez