Menu global

Insectes et autres arthropodes

Papillon tigré du Canada

Français
Papilio canadensis

Groupe d'onglets

Description

Ce papillon mesure entre 6,7 et 8 cm d'envergure. Ses ailes jaunes sont rayées de noir et bordées d'une bande noire. Des taches bleues, jaunes et orange marquent la bordure des ailes postérieures, qui se terminent par une petite queue. Sur le dessous des ailes, on note une bande jaune continue en bordure.

Cycle de vie

Une fois fécondée, la femelle pond ses œufs verdâtres séparément sur les feuilles de la plante hôte. La larve qui en sort ressemble à une fiente d'oiseau. Elle garde cette apparence durant les deux premiers stades larvaires, puis la chenille prend une coloration verte. Près de sa tête se trouvent deux taches semblables à des yeux orangés et noirs. Une bande transversale jaune traverse le corps de la chenille derrière ces faux yeux.

Avant de se métamorphoser en chrysalide, la chenille devient brun rosé. Elle se fixe sur une tige ou une branche, puis sa cuticule se fend pour laisser émerger la chrysalide. Celle-ci passe l'hiver attachée à son support. Sa teinte brunâtre lui sert de camouflage jusqu'à l'émergence de l'adulte au printemps. On compte une seule génération de cette espèce par année.

Distribution géographique

On peut voir cet insecte à travers le Canada, jusqu'à Terre-Neuve, et depuis le sud du pays jusqu'à la limite forestière. L’espèce est très commune dans le sud du Québec et commune plus au nord.

Consultez

Add this

Partager cette page