Menu global

Insectes et autres arthropodes

Bourdons

Français
Bombus

Groupe d'onglets

Description

Les bourdons sont de gros insectes robustes au corps couvert de poils. Ils mesurent habituellement entre 6 et 25 mm de long. Leur corps est souvent coloré de noir et jaune, parfois avec des motifs orangés, rouges ou blancs.

Chez les femelles, les pattes postérieures sont modifiées pour faciliter la récolte et le transport du pollen. Leur abdomen se termine par un aiguillon.

Ces insectes forment des sociétés organisées dont les individus sont divisés en trois castes. La reine est le plus gros insecte de la colonie et mesure entre 13 et 32 mm de long. Les ouvrières ont une taille variant entre 7 et 18 mm. Les bourdons mâles mesurent entre 10 et 17 mm de long.

Cycle de vie

Les bourdons forment de nouvelles colonies chaque année. Seules les jeunes reines fécondées passent l'hiver. Elles sortent tôt au printemps et cherchent un emplacement pour y faire leur nid. Celui-ci est généralement sous terre, dans une cavité déjà existante.

Dans le nid, la reine construit deux cellules de cire de la taille d'un dé à coudre. L'une d'elles accueillera les premiers œufs. La reine remplit l’autre de nectar et l'utilise comme garde-manger pendant qu'elle s'occupe de ses œufs.

Les œufs, au nombre de cinq à 20, sont déposés dans la cellule de ponte sur une réserve de pollen et de nectar. La reine couvre le tout avec de la cire et s'installe sur la cellule pour couver. L'éclosion a lieu de trois à cinq jours plus tard. Les jeunes larves s'alimentent dans l'alvéole. Au bout de sept ou huit jours, chaque larve fabrique un cocon dans lequel elle se transforme en nymphe. Des ouvrières adultes en sortent au bout de 12 à 14 jours. Ces femelles stériles s'occuperont de la prochaine génération produite par la reine.

Celle-ci continue à pondre et à construire des cellules pour le couvain. Elle dépose trois ou quatre œufs par alvéole, qui donneront aussi naissance à des ouvrières.

Vers la fin de l’été, la reine pond des œufs non fécondés qui donnent naissance à des mâles et des femelles fertiles. Une fois adultes, ces insectes quittent le nid et s'accouplent. Les futures reines fécondées s'abritent ensuite pour passer l'hiver. Le reste de la colonie meurt avec l’arrivée du froid.