Menu global

Insectes et autres arthropodes

Éphémères

Français

Groupe d'onglets

Description

Selon les espèces, les éphémères mesurent de deux à 18 mm, sans compter les antennes et les filaments caudaux. Elles sont souvent blanchâtres ou jaunâtres.

Les pièces buccales des éphémères adultes sont atrophiées, donc ces insectes ne se nourrissent pas. Les ailes membraneuses et très nervurées sont relevées à la verticale au repos.

L'abdomen se termine par deux ou trois longs filaments. Ceux-ci jouent un rôle tactile, stabilisent le vol des insectes et, avec les ailes, servent à ralentir la chute lors de la danse nuptiale.

Cycle de vie

La larve, parfois aussi appelée nymphe ou naïade, est aquatique. Elle respire par des branchies situées sur les côtés de son abdomen. Sa forme varie selon les espèces. Il existe des larves nageuses, d'autres qui rampent sur les fonds vaseux, d'autres qui sont fouisseuses, et enfin des larves plates, qui habitent les eaux vives.

Les larves subissent entre 12 et 20 mues. Selon les espèces, elles mettent un, deux ou trois ans pour atteindre leur plein développement. À ce stade, la larve monte à la surface de l'eau et mue. Un insecte terne aux ailes frangées de poils apparaît : c'est le subimago, ou préadulte. Il s'envole pour se poser sur la végétation avoisinante. Une vingtaine d'heures plus tard, une dernière mue, la mue imaginale, fait apparaître le véritable adulte, ou imago. Sa vie ne dure que quelques heures ou quelques jours, qui sont destinés essentiellement à l'accouplement et à la ponte.

Après une copulation en plein vol, la femelle dépose plusieurs centaines d'œufs à la surface de l'eau. Les œufs coulent et se fixent au fond. Le développement embryonnaire dure habituellement quelques semaines, mais il peut être interrompu par un repos hivernal, ou diapause. Les mâles meurent après l'accouplement et les femelles après la ponte.

Add this

Partager cette page